La littérature jeunesse comme levier d’apprentissage en sciences au cycle 1 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

La littérature jeunesse comme levier d’apprentissage en sciences au cycle 1

Abstract

Whether used for simple reading or as a medium for a finer study, children’s literature occupies a prime place within classrooms and particularly in kindergarten. To report potential positive effects of using a picture book in a science learning sequence, an experimentation was conducted with two classes of second year of kindergarten school. One of the groups -from disadvantaged backgrounds- attended a learning sequence about masses based on a book while the other group - from privileged backgrounds – attended a similar sequence but without book. Concerning the understanding of the physical phenomena involved, results do not show a significant difference between the two groups. On the other hand, we note a slightly higher performance level in the group with picture book for handling and reading the scale. In sum, the use of a children’s literature book seems to have enabled pupils to acquire skills and knowledge about masses and maybe has facilitated pupil learning. In order to attest to this last point, we should consider an experimentation with two groups from the same socio-economic backgrounds.
Que ce soit à l’occasion de lectures offertes ou comme support d’une étude plus fine, les albums de littérature jeunesse ont acquis avec le temps une place de choix dans les classes et ce, particulièrement au cycle 1. De manière à rendre compte des effets positifs potentiels de l’usage d’un album lors d’une séquence de sciences, une expérimentation a été menée auprès de deux classes de moyenne section. L’un des groupes -issu de milieux socio-économiques défavorisés- a assisté à une séquence sur les masses basée sur un album tandis que l’autre groupe – issu lui de milieux favorisés- a suivi une séquence analogue mais sans ouvrage. Concernant la compréhension des propriétés physiques en jeu, les résultats ne montrent pas de différence notable entre les deux groupes. En revanche, on note un niveau de performance légèrement supérieur pour la classe avec album lors de la manipulation et lecture de la balance. En somme, l’utilisation d’un album semble avoir permis aux élèves d’acquérir des compétences et connaissances quant à la masse et peut-être aussi facilité les apprentissages des élèves. Afin de pouvoir attester de ce dernier point il faudrait envisager une expérimentation auprès de deux groupes issus d’un même milieu socio-économique.
Fichier principal
Vignette du fichier
SIBUET-BECQUET-Mem-PE.pdf (1.02 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03121162 , version 1 (26-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03121162 , version 1

Cite

Carine Sibuet-Becquet. La littérature jeunesse comme levier d’apprentissage en sciences au cycle 1. Education. 2020. ⟨dumas-03121162⟩
110 View
519 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More