D’étranges créatures re scénarisées à travers la boite à raconter par le sujet : lecteur et citoyen, au cycle 1 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

D’étranges créatures re scénarisées à travers la boite à raconter par le sujet : lecteur et citoyen, au cycle 1

Abstract

Research in literary reading shows the importance of allowing students to make a personal investment in reading a children's book. This dissertation deals with the subject of the reader, citizenship, and the means to be implemented by the teacher to allow a subjective reading of a work and a real involvement on the part of the students. The aim of the experiment is to show to what extent the story box enables pupils in the large nursery section to build their identity in order to position themselves as readers but also to develop their citizenship. We have therefore developed a sequence around the study of a children's book on the theme of animal and environmental protection. Two groups were formed: one using the device tested, namely the story box, and the other, the sequential images. The work carried out shows that the story box is an effective device to allow subjective involvement of the pupils in the reading of an album and the development of their subjective activities, which are characteristic of the subject-reader. It also enables pupils to position themselves as singular persons and thus develop their citizenship. As this study was carried out with a limited number of students and only one album, it would be desirable to carry out further experiments with various albums and different groups of students to complete the results.
Les recherches en lecture littéraire montrent l’importance de permettre aux élèves un investissement personnel dans la lecture d’un album de jeunesse. Ce mémoire traite du sujet lecteur, de la citoyenneté et des moyens à mettre en œuvre par l’enseignant pour permettre une lecture subjective d’une œuvre et une réelle implication de la part des élèves. L’objectif de l’expérimentation est de montrer dans quelles mesures la boite à raconter permet à des élèves de grande section de maternelle de construire leur identité afin de se positionner en tant que sujet lecteur mais aussi de développer leur citoyenneté. Nous avons donc mis au point une séquence autour de l’étude d’un album de jeunesse ayant pour thème la protection des animaux et de l’environnement. Deux groupes ont été formés : un utilisant le dispositif testé à savoir la boîte à raconter et un autre, les images séquentielles. Les travaux menés montrent que la boîte à raconter est un dispositif efficace pour permettre une implication subjective des élèves dans la lecture d’un album et un développement de leurs activités fictionnalisantes, caractéristiques du sujet lecteur. Elle permet aussi aux élèves de se positionner en tant que personne singulière et de développer ainsi leur citoyenneté. Cette étude ayant été réalisée en distanciel, avec un nombre d’élèves restreints et un seul album, il serait souhaitable de réaliser d’autres expérimentations avec des albums variés et différents groupes d’élèves afin de compléter les résultats.
Fichier principal
Vignette du fichier
Berland Peudepiece-ESR-PE -2.pdf (2.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03121615 , version 1 (26-01-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03121615 , version 1

Cite

Caroline Berland. D’étranges créatures re scénarisées à travers la boite à raconter par le sujet : lecteur et citoyen, au cycle 1. Education. 2020. ⟨dumas-03121615⟩
26 View
26 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More