Effet d’un complément alimentaire stimulateur de la rumination sur le démarrage de la lactation - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Effect of a dietary feed supplement stimulator of rumination on the start of lactation

Effet d’un complément alimentaire stimulateur de la rumination sur le démarrage de la lactation

Margaux Jouenne
  • Function : Author

Abstract

The main goal of this trial was to investigate the effect of a product on the rumination time around calving and on blood parameters with regard to ketosis in cows. In this trial, 26 cows were used and divided into 2 groups. The rumination time was monitored thanks to collars, linked to the milking robot. Cows of the treatment group received 2 times 200 g of the product on the day of calving, at 12 hours intervals. Blood tests determining the blood concentration in ᵝ-hydroxybutyrate were performed 3 times per cow : 7 days before calving, the day of calving and 7 days after calving. The aim of these measurements was to detect cows affected with ketosis. Milk yield and ingestion of concentrate feed were recorded. All cows had a high rumination time and quite low concentration of ketone bodies. The prevalence of ketosis is 23 %, the cows were mainly healthy. No effect of the treatment was found on rumination time, ketosis or ingestion. There was no link between rumination time and ketosis. The milk yield slightly increased in the treatment group compared to the control group. The product seemed to have a limited effect when it is used preventively in cows which have already a high rumination time before calving. The reason for the slightly increase in milk yield in cows treated with the product should be investigated in further studies.
L’objectif principal de cet essai était d’étudier l’effet d’un produit sur le temps de rumination autour du vêlage et sur les paramètres sanguins liés aux cétoses des vaches laitières. L’essai comprenait 26 vaches, divisées en 2 groupes. Le temps de rumination est monitoré via des colliers associés au robot de traite. Les vaches du groupe Traitement ont reçu 2 fois 200 g du produit le jour du vêlage, à 12 heures d’intervalle. Des tests sanguins déterminant la concentration en ᵝ-hydroxybutyrate, étaient réalisés à 3 reprises, 7 jours avant le vêlage, le jour du vêlage et 7 jours après le vêlage. Le but de ces tests était de détecter les vaches atteintes d’une cétose. La production laitière et l’ingestion de concentrés ont été enregistrées. Aucun effet du traitement n’a été observé sur le temps de rumination, sur les cétoses ou encore sur l’ingestion. Les vaches de l’essai ont eu des temps de rumination élevés et des concentrations en corps cétoniques assez faibles. La prévalence des cétoses était de 23 %, les vaches étaient majoritairement en bonne santé. Il n’y a pas eu pas de lien entre le temps de rumination et les cétoses. La production laitière a légèrement augmenté dans le groupe Traitement par rapport au groupe Témoin Le produit semble avoir un effet limité lorsqu’il est employé en préventif sur des vaches ayant déjà des temps de rumination élevés avant le vêlage. La raison de la légère augmentation de production laitière chez les vaches traitées avec le produit devra être étudiée dans de futurs essais.
Fichier principal
Vignette du fichier
2020_jouenne_Margaux_SIPA.pdf (700.55 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03121713 , version 1 (26-01-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03121713 , version 1

Cite

Margaux Jouenne. Effet d’un complément alimentaire stimulateur de la rumination sur le démarrage de la lactation. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03121713⟩
88 View
356 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More