Caractérisation phénotypique et fonctionnelle des cellules NK au cours d’un premier épisode psychotique - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Phenotype and functional characterization of NK cells during a first episode of psychosis

Caractérisation phénotypique et fonctionnelle des cellules NK au cours d’un premier épisode psychotique

Abstract

The first episode of psychosis is usually followed by disorders such as schizophrenia or bipolar disorder. However, we don’t fully understand its physiopathology. The immune hypothesis, and especially the NK cells’ function is an increasing focus of interest. The aim of this work was to study the specificity of the phenotype and functional profil of NK cells during a first episode of psychosis. 39 patients were included in the Henri Mondor psychiatry center during a hospitalization for a first episode of psychosis and 32 healthy controls. Phenotypic and functional characterization of NK cells was performed in flow cytometry. We identified hyperactivated and hypofunctional NK cell profiles in patients, associated with an increase of NKG2C receptor expression. In addition, the expression of KIR2DL2 / KIR2DL3 was increased on the surface of the patients' NK cells and correlated with psychosis symptoms’ severity. Interestingly, most of these findings have been observed in patients with autism spectrum disorder and questions about common early events. It would be interesting to define patients’ serological status to understand better the phenotypic expression NKG2C, activator receptor known in the literature to be linked to CMV.
Le premier épisode psychotique est fréquemment inaugural de troubles tels que la schizophrénie ou les troubles bipolaires. Toutefois, sa physiopathologie n’est que partiellement comprise. L’hypothèse de dysfonctions immuno-inflammatoires et en particulier des cellules NK, connait un regain d’intérêt. L’objectif de ce travail était d’étudier la spécificité du profil immunitaire phénotypique et fonctionnel des cellules NK au cours d’un premier épisode psychotique. 39 patients ont été inclus dans le pôle de psychiatrie Henri Mondor à l’occasion d’une hospitalisation pour un premier épisode psychotique et 32 témoins. Une caractérisation phénotypique et fonctionnelle des cellules NK a été réalisée en cytométrie en flux. Nous avons identifié des profils de cellules NK hyperactivées et hypofonctionnelles chez les patients, associés à une augmentation de l’expression du récepteur NKG2C. En outre, l’expression de KIR2DL2/KIR2DL3 était augmentée à la surface des cellules NK des patients et était corrélée à la sévérité des symptômes psychotiques. De façon intéressante, la plupart de ces résultats avait été observée chez des patients souffrant de trouble du spectre de l’autisme et interroge quant à des évènements précoces communs. Il serait intéressant de définir le statut sérologique des patients de l’étude pour mieux comprendre l’expression phénotypique NKG2C, récepteur activateur connu dans la littérature pour être lié au CMV.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThExe_BOULEAU_Arthur_DUMAS.pdf (1.87 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03129776 , version 1 (03-02-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03129776 , version 1

Cite

Arthur Bouleau. Caractérisation phénotypique et fonctionnelle des cellules NK au cours d’un premier épisode psychotique. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-03129776⟩
36 View
177 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More