L'entretien d'explicitation au service de la verbalisation d'élèves de CE2 sur des tâches de calcul mental - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

L'entretien d'explicitation au service de la verbalisation d'élèves de CE2 sur des tâches de calcul mental

Abstract

At school, in the field of mathematics, it’s essential to teach students different procedures for solving calculations. Mental arithmetic is a particular modality of calculation without recourse to the written word other than the statement and theanswer. The student uses a set of resolution procedures in order to find the answer to the calculation. Often, the student mechanically performs his calculation, applying rules known by heart, without understanding in details the entirety of his procedure.We are therefore interested in the techniques of the explicitation interview developed by Pierre Vermersch and the GREX. This type of interview allows a detailed verbalization of the course of an action. A particular attitude appears in these interviews, it’s the position of embodied speech (PES), also called "evocation".During this PES, the subject mentally returns to a particular moment, and can then verbalize it. We conducted this type of interview on 8 students of a third grade class.It was found that all the students verbalized procedures. These are more precise inevocation. Mastering such interviews requires a lot of practice. For the teacher, these interviews are a database for adjusting teaching.
À l’école, dans le domaine des mathématiques, il est essentiel d’enseigner aux élèves différentes procédures de résolution de calcul. Le calcul mental est une modalité particulière de calcul sans recours à l’écrit autre que l’énoncé et la réponse. L’élève mobilise un ensemble de procédures de résolution dans le but de trouver la réponse au calcul. Souvent, l’élève réalise machinalement son calcul, appliquant des règles connues par cœur, sans pour autant comprendre dans le détail l’intégralité de sa procédure. Nous nous sommes donc intéressés aux techniques de l’entretien d’explicitation développées par Pierre Vermersch et le GREX. Ce genre d’entretien permet une verbalisation fine du déroulé d’une action. Une attitude particulière apparaît dans ces entretiens, il s’agit de la position de parole incarnée (PPI), également nommée « évocation ». Lors de cette PPI, le sujet retourne mentalement à un moment particulier, et peut alors le verbaliser. Nous avons mené ce genre d’entretien sur 8 élèves d’une classe de CE2. Il est ressorti que les élèves verbalisaient tous des procédures. Ces dernières sont plus précises en évocation. La maîtrise de tels entretiens nécessite beaucoup de pratique. Pour l’enseignant, ces entretiens sont une base de données pour ajuster les enseignements.
Fichier principal
Vignette du fichier
ALLEGRE-Mem-PE.pdf (4.26 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03133198 , version 1 (05-02-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03133198 , version 1

Cite

Maxence Allègre. L'entretien d'explicitation au service de la verbalisation d'élèves de CE2 sur des tâches de calcul mental. Sciences de l'Homme et Société. 2020. ⟨dumas-03133198⟩
178 View
446 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More