Le Parti social français, des ligues à son héritage poujadiste en Sarthe (1932-1958) - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Le Parti social français, des ligues à son héritage poujadiste en Sarthe (1932-1958)

Abstract

This work gives a perspective for studying the political and social life of the Sarthe department since the 1930’s to the coming of the fifth Republic. The studying of the leagues to the Parti social français and the poujadism heritage let to know the social and economic mutations of this department. The success of these politics’ phenomena was studying by many sources like local newspapers and the archives departementales of la Sarthe for the prefecture’s archives collections, the sub-prefecture’s and the general information notes. The populism and extremism character of these politics movements was examined by historiographical question who think about historians since the 1970’s. In parallel, the cardinal Grente networks were studying to know the Catholics projects of the leagues and the Parti social français. The site of implementation is studying by a geographical and sociological electorate who show the peripheral regions of the department which choose the leagues and parties rhetoric’s, to cope with the economics and social modernization. The success is relative because the associations, the trade union and moderate parties who defend the republican ideal of these formations during the period. However, these movements want to change the political formations with the militant’s organizations in spite of the role of the notable political figures who cross the political history in Sarthe department. A department who give after the war the majority of votes to the right during the cantonales and legislatives elections. The Croix-de-Feu, the Parti social français and poujadism movements to make the most of the opportunity to the right empty to operate relative success face to the political formations don’t give to the adequate answers for the French population. These chase the research during this period of adequate constitution to their aspirations in front of the upheaval of the two world conflicts.
Ce mémoire donne la perspective d’une étude de la vie politique et sociale du département de la Sarthe des années 1930 à l’avènement de la Ve République. Le prisme de l’étude des ligues au Parti social français à son héritage poujadiste permet de comprendre les mutations socio-économiques du département. Le succès de ces phénomènes politiques sont étudiés à travers les sources partisanes, journalistiques locales et des archives départementales par les fonds de la préfecture de la Sarthe, des sous-préfectures et des rapports des renseignements généraux. Le caractère populiste et extrémiste de ces mouvements est examiné à l’aune d’une question historiographique qui fait réfléchir les historiens depuis les années 1970. En parallèle, les réseaux du Cardinal Grente sont étudiés pour comprendre le facteur catholique des projets des ligues et du Parti social Français. L’implantation de ces mouvements politiques est étudiée par la réalisation d’une géographie et sociologie électorale qui met en avant les espaces périphériques du département qui adoptent la rhétorique de ces ligues, partis face à la modernisation de l’économie et de la société. Le succès est relatif par la présence d’associations, syndicats, partis politiques partageant la défense des classes moyennes, idéal républicain de ces formations durant toute la période. Cependant, ces mouvements vont permettre la modernisation des appareils politiques qui deviennent des partis de militants malgré l’importance de la figure notable de l’élu qui traverse l’histoire politique de la Sarthe. Un département qui donne après la guerre ses suffrages aux formations de droite durant les élections cantonales et législatives. Les Croix-de-Feu, le Parti social français et le mouvement poujadiste profitent d’un relatif vide à droite de l’échiquier politique pour opérer des succès relatifs face à des formations ne donnant pas des réponses adéquates aux problèmes des français. Ceux-ci poursuivent la recherche durant cette période d’une constitution adéquate à leurs aspirations face aux bouleversements des deux conflits mondiaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Champroux 2019.pdf (2.15 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03166466 , version 1 (11-03-2021)

Licence

Attribution - NonCommercial - NoDerivatives

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03166466 , version 1

Cite

Adrien Champroux. Le Parti social français, des ligues à son héritage poujadiste en Sarthe (1932-1958). Sciences de l'Homme et Société. 2019. ⟨dumas-03166466⟩
135 View
369 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More