Chirurgie ambulatoire viscérale au Centre Hospitalier de Saint-Palais : fréquence et raisons des incidents au retour à domicile, facteurs associés - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Chirurgie ambulatoire viscérale au Centre Hospitalier de Saint-Palais : fréquence et raisons des incidents au retour à domicile, facteurs associés

Abstract

Introduction : la chirurgie ambulatoire est une alternative à l'hospitalisation complète, désormais bien apprivoisée en France. Cette pratique en plein essor ces 30 dernières années est actuellement bien connue, l'organisation d'un tel service de soins est codifiée et répond à des recommandations. Elle est sécurisée, efficace et ses complications sont bien étudiées. Une des particularités de cette pratique est que ses effets indésirables surviennent au domicile des patients. L'objectif principal de notre étude était d'étudier la fréquence et les raisons des incidents au retour à domicile après chirurgie ambulatoire. Les objectifs secondaires étaient d'identifier des facteurs associés. Matériel et méthodes : nous avons réalisé un travail rétrospectif de type observationnel, monocentrique, descriptif et analytique. La construction de l'étude s'appuyait sur l'interrogatoire téléphonique des patients opérés en 2019, en chirurgie ambulatoire viscérale au centre hospitalier de Saint-Palais. Le questionnaire recherchait principalement la survenue au domicile d'un incident suite à cette prise en charge et quelle était la nature de cet incident. Nous avons comparé les populations entre elles selon des caractéristiques médicales, sociales, environnementales et techniques, afin d'identifier le cas échéant des facteurs associés. Résultats : quatre-vingts treize patients ont été analysés. Quinze d'entre eux soit 16,1% (IC95% [8,65-23,61]) ont rapporté un incident, principalement pour une problématique de douleur. Les facteurs associés identifiés dans notre étude étaient : l'anomalie postopératoire, la douleur postopératoire et l'anomalie à l'appel du lendemain. Conclusion : le taux d'incident après une chirurgie ambulatoire viscérale est faible et principalement en lien avec la douleur. Il semble associé aux anomalies post-opératoires, aux douleurs post-opératoires et à l'anomalie à l'appel du lendemain. Si ces liens se confirment dans d'autres expérimentations, on pourrait envisager des interventions afin de mieux les contrôler, notamment en développant l'efficience du lien hôpital-ville.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_generale_2021_Lucas.pdf (2.07 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03179684 , version 1 (24-03-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03179684 , version 1

Cite

Philippe Lucas. Chirurgie ambulatoire viscérale au Centre Hospitalier de Saint-Palais : fréquence et raisons des incidents au retour à domicile, facteurs associés. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03179684⟩
41 View
197 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More