Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Dermatite et rhinite à Acarus siro chez une fromagère

Résumé : Introduction : les acariens de stockage, comme les acariens domestiques jouent un rôle important dans les maladies allergiques respiratoires, cutanées mais aussi professionnelles. Communément connus du milieu rural, on sait actuellement que ces acariens sont ubiquitaires, responsables de sensibilisation aussi bien en milieu rural qu’urbain. Le secteur de l’alimentation est l’un des secteurs professionnels le plus à risque de pathologies professionnelles. Il expose Les salariés à de nombreux allergènes d’origine diverse, végétale, protéines animales ou produits chimiques. On décrit ci-dessous un cas d’allergie cutanée et respiratoire à un acarien « Acarus siro » chez une vendeuse en fromagerie. Présentation du cas et méthode d’exploration : une jeune femme, aux ATCDS personnels d’allergie aux PLV a présenté des lésions erythémato-squameuses au niveau des mains et avant-bras accompagnées de rhinite quelques jours après sa prise de poste. Cette symptomatologie rythmée par le travail qui s’améliorait pendant les jours non travaillés, s’aggravait progressivement malgré le port d’EPI à type de gant et de tablier. La salariée ne rapporte aucune symptomatologie similaire lors de son précèdent travail en tant que vendeuse dans une épicerie fine. Le bilan allergologique pratiqué a comporté des patch tests avec la série standard européenne (ICDRG), les échantillons de fromage et la poudre d’Acarus siro apportés par la salariée. Des patchs au lait de vache, aux gants en latex / vinyle et à son tablier ont été aussi pratiqués. Des prick tests ont été réalisés aux pneumallergènes, au lait de vache, à une variété d’échantillons de fromage et à la poudre d’Acarus siro. Un dosage des immunoglobulines E (IgE) totales et spécifiques a été effectué. Résultats : le bilan a montré une réaction positive en pricks et en patch tests à la poudre d’Acarus siro, cependant ceux réalisés avec le cœur des fromages affinés par cet acarien étaient négatifs. Le dosage des IgE totales et spécifiques à Acarus siro réalisé plus de six mois après la fin de l’exposition était normale. Après un interrogatoire précis, l’examen clinique et les résultats du bilan allergologique, le diagnostic de dermatite de contact allergique et aux protéines d’Acarus siro associé à une rhinite a été posé. Conclusion : ce cas illustre pour la première fois une dermatite de contact aux protéines à un acarien de stockage alimentaire « Acarus siro », probablement associée à une dermatite de contact allergique. Il souligne l’importance du rôle pathogène de ces acariens dans les pathologies respiratoires et cutanées qui peuvent concerner aussi bien le monde rural qu’urbain à travers des produits et des métiers apparentés au milieu agricole. Le médecin du travail joue un rôle capital dans le maintien à l’emploi et la prévention de la désinsertion socioprofessionnelle en recherchant les premiers signes d’atteinte respiratoire ou cutanée chez les travailleurs exposés et en conseillant l’employeur sur la prévention individuelle et collective.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03184150
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Monday, March 29, 2021 - 11:35:28 AM
Last modification on : Thursday, April 1, 2021 - 3:21:21 AM

File

Thèse BRAHAM CHAOUCH 25-03-21...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03184150, version 1

Collections

Citation

Wafa Braham Chaouch. Dermatite et rhinite à Acarus siro chez une fromagère. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03184150⟩

Share

Metrics

Record views

26

Files downloads

1