Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Éosinopénie et COVID-19

Résumé : Introduction : un certain nombre d’équipes, y compris la nôtre, ont observé qu’il existe une profonde éosinopénie au cours du COVID. L'objectif de la présente étude était d'étudier la valeur pronostique du taux d'éosinophiles chez les patients atteints de la COVID19, ainsi que tenter de comprendre la physiopathologie de cette éosinopénie. Matériels et méthodes : nous avons analysé rétrospectivement les dossiers des patients COVID-19 hospitalisés de mars à juin 2020 dans trois Hôpitaux Universitaires de Marseille. Nous avons aussi comparé les patients de réanimation "SDRA-COVID19" avec d’autres situations hyperinflammatoires telles que les patients atteints de SDRA-non COVID ou de lymphohistiocytose hémophagocytaire secondaire. Pour explorer les différentes hypothèses physiopathologiques, 37 lames histologiques de poumons de patients décédés de COVID-19 ont été étudiées. Nous avons également dosé la cortisolémie et l'interferon-induced protein 10 dans le sang des patients. Résultats : la présence d'un taux d'éosinophiles indétectable était associée à la survenue plus fréquente d'admission en réanimation, de décès et d'oxygénothérapie à haut débit, et ces résultats étaient plus nets encore lorsque l'éosinopénie était associée à une lymphopénie sanguine. Les patients SDRA-COVID était plus éosinopéniques et lymphopéniques que les patients atteints de SDRA-non CIOVID ou de HLH. Il n'a pas été observé de trapping d'éosinophiles dans les poumons. Il n'y avait pas d'association statistique entre la cortisolémie et le taux d'éosinophile, mais une association statistiquement significative existait entre les taux d'IP10 sériques et les taux d'éosinophiles. Conclusion : une éosinopénie est fréquente au cours de la COVID-19, un taux d’éosinophile indétectable précocement surtout associé à une lymphopénie, peut être considéré comme un facteur de gravité et de mauvais pronostic. L'éosinopénie pourrait être un biomarqueur de l'orage cytokinique rencontré au cours de la COVID.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03193755
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Friday, April 9, 2021 - 9:21:48 AM
Last modification on : Saturday, April 10, 2021 - 3:20:19 AM
Long-term archiving on: : Monday, July 12, 2021 - 9:20:37 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-04-09

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03193755, version 1

Collections

Citation

Jean-Baptiste Dalmas. Éosinopénie et COVID-19. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03193755⟩

Share

Metrics

Record views

220