Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Pronostic et gestion des patients hospitalisés pour insuffisance cardiaque aiguë dans le service de cardiologie de l'Hôpital Nord en 2017

Résumé : Introduction : l’insuffisance cardiaque est un syndrome clinique dont la prévalence actuelle est de 2% dans les pays développés et augmente considérablement avec le vieillissement de la population. Cette pathologie a une évolution chronique entrecoupée d’épisodes aigus de décompensations à l’origine même du pronostic, avec une mortalité estimée à 75% 5 ans après la première hospitalisation. C’est dans ce contexte que l’enjeu actuel est de prévenir ces évènements en mettant en place un suivi à domicile grâce à des unités de télémédecine. L’étude REPORT HF précise qu’il existe des spécificités liées à chaque centre concernant la population, les facteurs prédictifs et les prises en charge. Nous avons alors cherché à caractériser de façon spécifique le pronostic des patients insuffisants cardiaques de notre centre afin d’envisager des moyens adaptés de prévention notamment grâce au développement récent d’une unité de télésurveillance. Méthode : nous avons réalisé une étude de cohorte observationnelle rétrospective monocentrique entre le 1er janvier 2017 et le 1er janvier 2020 au sein du service de cardiologie de l’hôpital Nord. Nous avons inclus tous les adultes hospitalisés pour insuffisance cardiaque aiguë durant l’année 2017 et ayant survécu à leur hospitalisation. Nous avons suivi les patients jusqu’au 1er janvier 2020 et recueilli toutes les ré hospitalisations et tous les décès. Le critère de jugement principal était le pourcentage de jours perdus en hospitalisation pour ICA ou décès cardiovasculaires. Les critères de jugement secondaires étaient les taux d’incidence cumulée des mortalité CV/ré hospitalisation pour ICA, des ré hospitalisations pour ICA, décès cardiovasculaires et décès toutes causes. Résultats : en 2017, 458 patients ont été inclus, 49% étaient porteurs d’une FEVG préservée, 19% d’une FEVG moyennement altérée et 33% d’une FEVG altérée. Dans notre population, le taux de ré hospitalisations pour ICA ou décès cardiovasculaire était de 23% à 6 mois puis 32% à 1 an. Après un suivi médian de 26 mois, nous avons estimé que le pourcentage de jours perdus en ré hospitalisation pour ICA ou décès CV était de 10%, représentant une moyenne de 37 jours par an. A 1 an, le taux le taux de mortalité CV seule de 10%, celui de ré hospitalisation pour ICA de 28% et le taux de mortalité toutes causes était de 19%. Dans notre cohorte, les patients dont la FEVG était moyennement altérée présentaient un meilleur pronostic que les deux autres groupes de FEVG avec notamment moins de décès toutes causes. Les deux facteurs prédictifs d’évènements qui ont été mis en évidence étaient l’âge et l’ATCD d’IDM pour le groupe HFrEF, le BNP de sortie élevé pour le groupe HFmrEF et l’ATCD de décompensation cardiaque en 2016 pour le groupe HFpEF. Conclusion : notre étude a pu caractériser la population d’insuffisants cardiaques de notre centre, en déterminer le pronostic et en identifier les facteurs prédictifs de ré hospitalisation pour ICA ou décès CV. Ceci nous permettra d’adapter notre prise en charge et d’améliorer le pronostic de notre centre.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03199278
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Thursday, April 15, 2021 - 2:56:47 PM
Last modification on : Tuesday, April 20, 2021 - 3:20:22 AM

File

THESE AIT AMMAR 18-02-21 (2).p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03199278, version 1

Collections

Citation

Camille Ait Ammar. Pronostic et gestion des patients hospitalisés pour insuffisance cardiaque aiguë dans le service de cardiologie de l'Hôpital Nord en 2017. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03199278⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

1