État des lieux des connaissances et des pratiques des professionnels de santé d’Ile de France concernant la prévention et le dépistage de l’infection congénitale à CMV pendant la grossesse - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

État des lieux des connaissances et des pratiques des professionnels de santé d’Ile de France concernant la prévention et le dépistage de l’infection congénitale à CMV pendant la grossesse

Abstract

Introduction : Cytomegalovirus infection is the leading cause of congenital infection in France, so it is a major public health issue.
Method : Multicentric quantitative study. The aim of this study was to carry out an inventory of knowledge and practices concerning congenital cytomegalovirus infection in professionals carrying out pregnancy monitoring in Ile de France (midwives, obstetrician gynecologists, general practitioners).
Results : 26.1% of healthcare providers follow the French recommendations and provide hygiene advice to every pregnant women, 55.5% of professionals carry out screening serologies during pregnancy, which is not in accordance with the recommendations. Differences were evidenced in knowledge and practices depending on the profession (midwives, obstetrician gynecologists, general practitioners)
Discussion : Those results are explained by a poor knowledge of the pathophysiology of the infection and a minimization of cytomegalovirus infection impact on public healthcare.
Introduction : L’infection à Cytomégalovirus est la première cause d’infection congénitale en France, c’est donc enjeu majeur de santé publique.
Méthode : Étude quantitative multicentrique. Le but de cette étude était de réaliser un état des lieux des connaissances et des pratiques concernant l’infection congénitale à cytomégalovirus chez les professionnels réalisant des suivis de grossesse en Ile de France (sages-femmes, gynécologues obstétriciens, médecins généralistes).
Résultats : 26,1% des professionnels de santé respectent les recommandations françaises en donnant des conseils d’hygiènes à toutes femmes enceintes, 55,5% des professionnels réalisent des sérologies de dépistage pendant la grossesse ce qui ne suit pas les recommandations. Il existe des différences de connaissances et de pratiques en fonction de la profession (sages-femmes, gynécologues obstétriciens, médecins généralistes)
Discussion : Les résultats sont expliqués par une mauvaise connaissance de la physiopathologie de l’infection et une minimisation de l’impact que cette infection a en santé publique par les professionnels.
Fichier principal
Vignette du fichier
5_MEM_SF_2020_SARAZIN_Clara.pdf (869.27 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03199629 , version 1 (15-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03199629 , version 1

Cite

Clara Sarazin. État des lieux des connaissances et des pratiques des professionnels de santé d’Ile de France concernant la prévention et le dépistage de l’infection congénitale à CMV pendant la grossesse. Gynécologie et obstétrique. 2020. ⟨dumas-03199629⟩
114 View
200 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More