Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Analyse des apports et des limites de la consultation longue à l’EHPAD Chantemesse de Saint-Pourçain-sur-Sioule, à distance de sa mise en place, à travers l’expérience et le vécu des professionnels de santé (médecins généralistes référents, infirmières dont infirmière dédiée), des résidents et des accompagnants

Résumé : CONTEXTE : L’arrêté du 26 avril 1999 fixe des objectifs à atteindre pour la qualité de prise en charge des résidents en EHPAD, à l’aide principalement d’un projet personnalisé. Pour concrétiser ce projet, la consultation longue (CL) a été mise en place à l’EHPAD Chantemesse en février 2015, suite au travail de thèse du Docteur Emélie Poulain. OBJECTIF : Analyser les apports et les limites de la CL, cinq ans après sa création, à travers le ressenti de ses principaux acteurs et évaluer sa pérennité. MÉTHODE : Étude qualitative par entretiens individuels semi-dirigés de quatre groupes de population : les médecins généralistes référents, les infirmières dont l’IDE dédiée, les résidents et les accompagnants. Les entretiens ont été enregistrés puis entièrement retranscrits. Leur analyse a été faite indépendamment par chacun des chercheurs puis les données ont été croisées. RÉSULTATS : Trente-huit entretiens ont été réalisés (six médecins, douze IDE, dix résidents et dix accompagnants) mettant en évidence des bénéfices sur la qualité des soins et la relation soignant/résident. La CL a permis d’avoir une vision globale du résident grâce notamment à la construction et à la réévaluation régulière du projet personnalisé. Elle mettait en avant le projet de soins comprenant la réévaluation des traitements, la prévention et le suivi. Elle aidait à l’abord du projet de vie, incluant les démarches anticipées, et des projets socio-administratifs. L’IDE dédiée a été considérée comme l’intervenant privilégié par l’ensemble des acteurs, qui ont souligné son rôle primordial d’organisatrice et de collaboratrice. Divers sentiments sont ressortis des entretiens : réassurance des accompagnants, sérénité des résidents et sécurité des soignants. La CL, perçue comme un moment privilégié d’échange et de partage, a également permis un renforcement des liens entre les soignants et les résidents/accompagnants ainsi qu’une meilleure connaissance du résident. Les principales limites soulevées ont été la salle dédiée inadaptée, l’absence de bénéfice ressenti par les résidents de même que le peu de matérialisation des directives anticipées. CONCLUSION : La CL s’avère être un outil de suivi gériatrique adapté à la concrétisation du projet personnalisé des résidents en EHPAD. La pérennité de ce dispositif, optimisée par l’amélioration de l’outil informatique, résulte de l’implication de l’IDE dédiée et des médecins ainsi que du travail pluriprofessionnel.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03206659
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, April 23, 2021 - 2:17:32 PM
Last modification on : Saturday, April 24, 2021 - 3:33:49 AM
Long-term archiving on: : Saturday, July 24, 2021 - 6:41:07 PM

File

Thèse DEMAZIERE et RAJAT.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03206659, version 1

Collections

Citation

Romain Demazière, Émilie Rajat. Analyse des apports et des limites de la consultation longue à l’EHPAD Chantemesse de Saint-Pourçain-sur-Sioule, à distance de sa mise en place, à travers l’expérience et le vécu des professionnels de santé (médecins généralistes référents, infirmières dont infirmière dédiée), des résidents et des accompagnants. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03206659⟩

Share

Metrics

Record views

106

Files downloads

59