Impact de la pandémie à covid-19 sur le maintien dans l’emploi des femmes enceintes travaillant au CHU de Bordeaux durant la période de confinement de mars à mai 2020 - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Impact of the covid-19 pandemic on job retention among pregnant women working at Bordeaux University Hospital during the containment period from March to May 2020

Impact de la pandémie à covid-19 sur le maintien dans l’emploi des femmes enceintes travaillant au CHU de Bordeaux durant la période de confinement de mars à mai 2020

Abstract

Context: during the containment of the SARS-CoV-2 pandemic, healthcare staff continued to work to ensure patient management. The main objective of this work is to describe the continued employment of pregnant women working at Bordeaux University Hospital during the confinement from March to May 2020. Method: a questionnaire was drawn up and data were collected during a telephone interview. The questionnaire is sent by e-mail or by post for non-respondents. Results: more than 70% of the pregnant women in the study did not work during the containment period. The majority of pregnant women's work stoppages in the 3rd trimester were for reasons unrelated to covid-19. For pregnant women in the 1st and 2nd trimester, the proportion of work stoppages with or without covid- 19 was similar. Of the women who were present in the workplace, 14.3% took care of covid-19 positive patients and all women were equipped with individual protective equipment. The majority of the women interviewed (72.7%) did not contact the occupational health service. Regarding the experiences of the women interviewed, 40% reported poorer than usual quality of sleep and more than half of the women interviewed perceived an increased level of stress. Conclusion: the consequences of the covid-19 pandemic on job retention are mainly observed among pregnant women in the 1st and 2nd trimester. The occupational health service was rarely requested and there was little or no risk assessment carried out. This work made it possible to confirm the organisational difficulties linked to the follow-up of the pregnant employee. In order to limit early work stoppages and encourage pregnant women to remain in employment, it is essential to harmonise practices concerning the monitoring of pregnant employees.
Contexte : au cours des confinements liés à la pandémie de SARS-CoV-2, le personnel soignant a continué à travailler pour assurer la prise en charge des patients. L’objectif principal de ce travail est de décrire le maintien dans l’emploi des femmes enceintes travaillant au CHU de Bordeaux durant le confinement de mars à mai 2020. Méthode : réalisation d’un questionnaire puis recueil des données au cours d’un entretien téléphonique. Envoi du questionnaire par e-mail ou par voie postale pour les non répondantes. Résultats : plus de 70% des femmes enceintes de l’étude n’ont pas travaillé durant la période du confinement. La majorité des arrêts de travail des femmes enceintes au 3ème trimestre étaient pour des motifs sans rapport avec la covid-19. Pour les femmes enceintes au 1er et 2ème trimestre, la proportion d’arrêts de travail en rapport ou non avec la covid-19 était équivalente. Parmi les femmes qui ont travaillé en présentiel, 14,3% ont pris en charge des patients covid-19 positifs et toutes les femmes étaient équipées d’équipements de protection individuels. La majorité des femmes interrogées (72,7%) n’ont pas pris contact avec le service de santé au travail. Concernant le vécu des femmes interrogées, 40% ont rapporté une qualité du sommeil moins bonne que d’habitude et plus de la moitié des femmes interrogées a perçu un niveau de stress augmenté. Conclusion : les conséquences de la pandémie à covid-19 sur le maintien dans l’emploi s’observent essentiellement chez les femmes enceintes au 1er et 2ème trimestre. Le service de santé au travail a été peu sollicité et il y a eu peu voire pas d’évaluation du risque effectuée. Ce travail a permis de confirmer les difficultés organisationnelles liées au suivi de la salariée enceinte. Afin de limiter les arrêts de travail précoces et favoriser le maintien dans l’emploi de la femme enceinte, une harmonisation
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Spe_2021_Casta-Battesti.pdf (7.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03208392 , version 1 (26-04-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03208392 , version 1

Cite

Nolwenn Casta-Battesti. Impact de la pandémie à covid-19 sur le maintien dans l’emploi des femmes enceintes travaillant au CHU de Bordeaux durant la période de confinement de mars à mai 2020. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03208392⟩
214 View
205 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More