Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Spectre clinique, pronostic et devenir à long terme des complications neurologiques du Zika

Résumé : Objectifs : Décrire l’ensemble des complications neurologiques post-natales, au décours de l’infection par le virus du Zika (ZIKV). Estimer la fréquence relative et les facteurs pronostiques de ces affections. Matériel et méthode : Nous avons mené une étude épidémiologique descriptive observationnelle aux Antilles Françaises, durant l’épidémie de 2016, chez les patients présentant une ou des manifestation(s) neurologique(s) au décours d’une infection par le ZIKV. Résultats : Quatre- vingt six patients, dont 6 enfants, ont été inclus dans notre étude. 95% des patients nécessitaient une hospitalisation. Les manifestations neurologiques par ordre de fréquence furent : des syndromes de Guillain-Barré (46%), des encéphalites et des encéphalo-myélites (20,7%), des paralysies des nerfs crâniens (9,2%), d’autres atteintes périphériques (6,9%) et un infarctus cérébral (1.1%). Quatorze patients (16,1%), dont 1 enfant, ont développés une atteinte mixte périphérique et central du système nerveux. Une ventilation mécanique fut nécessaire pour 21 patients, qui avaient tous une réplication de l’ARN viral dans au moins un liquide biologique à leur admission. Deux adultes sont décédés de leur affection neurologique. Des données de suivi (médiane de 14 mois ; intervalle intercartile, 13-17 mois) étaient disponible pour 76 patients. Un handicap résiduel (modified rankin score ≥ 2) était présent chez 19 (25%) des patients. Dans 6 cas (7,9%) le handicap fut sévère (modified Rankin score ≥ 4). Le risque d’handicap résiduel et de décès était significativement plus élevée (Odds ratio 9,19, Intervalle de confiance [1.12–75.22] ; p=0.039) chez les patients ayant de l’ARN du ZIKV dans un liquide biologique à l’admission. Conclusion : Les complications neurologiques du ZIKV sont polymorphes. Elles peuvent se manifester par des tableaux neurologiques périphériques, centraux ou mixtes. En cas d’épidémie, une atteinte neurologique mixte, combinant des signes d’atteinte périphérique et centrale, ou une paralysie d’une ou de plusieurs paires crâniennes doit orienter le clinicien vers une complication du ZIKV. Les séquelles neurologiques à long terme sont fréquentes. La détection du ZIKV par RT-PCR est un facteur de risque de séquelles à long terme. Le résultat de la RT-PCR à l’admission constitue donc un outil diagnostique et une information qui doit être prise en compte lors de la prise en charge des patients atteint de neuroZika.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03208474
Contributor : Fort de France Bhu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, April 26, 2021 - 3:34:17 PM
Last modification on : Thursday, November 25, 2021 - 3:45:25 AM

File

Quentin LOBJOISpdf.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03208474, version 1

Collections

Citation

Quentin Lobjois. Spectre clinique, pronostic et devenir à long terme des complications neurologiques du Zika. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03208474⟩

Share

Metrics

Record views

4