Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Aide et accompagnement proposés par les médecins de la reproduction aux femmes célibataires ayant un désir de grossesse

Résumé : Le Parlement français sera très prochainement amené à statuer sur l’ouverture de l’AMP aux femmes célibataires, dans le cadre de la prochaine révision des lois de bioéthique. Actuellement, malgré l’interdiction en vigueur, un certain nombre de ces femmes, aidé par les médecins français, se rend à l’étranger ou a recours à des techniques artisanales pour satisfaire un désir d’enfant. L’objectif de l’étude était de dresser un état des lieux de l’aide apportée par les médecins de la reproduction à ces femmes. Pour cela, un questionnaire a été envoyé par courrier électronique à 922 médecins. Une majorité des 352 médecins ayant répondu était des gynécologues exerçant sur l’ensemble du territoire français, en milieu urbain, et de tout âge. Parmi eux, 87% avaient déjà reçu en consultation une femme célibataire ayant un désir d’enfant et 88% de ces derniers acceptaient de les accompagner dans leur projet. Seuls 12% refusaient tout accompagnement, plus souvent pour un motif réglementaire que pour des raisons éthiques, morales ou religieuses. L’aide apportée était essentiellement l’orientation à l’étranger, mentionnée par 95% des médecins, principalement en Espagne et en Belgique. 41% des praticiens donnaient même les noms et les coordonnées précises des centres. Sur le plan médical et technique, les participants acceptant l’accompagnement étaient 66% à prescrire l’ensemble des examens recommandés pour le bilan d’infertilité initial et 5% à ne rien prescrire. Si une AMP était prévue à l’étranger, ils prescrivaient les examens de monitorage et les médicaments nécessaires à la stimulation dans respectivement 69% et 41% des cas. 28% réalisaient eux-mêmes le monitorage de la stimulation. Enfin, à l’extrême, de rares médecins ayant répondu au questionnaire déclaraient avoir déjà réalisé une IIU (9%) ou une FIV (1%) chez une patiente célibataire. Seuls 14% des participants proposaient systématiquement un accompagnement psychologique, essentiellement avant la prise en charge et 24% n’en proposaient jamais. Les participants étaient globalement favorables (63.8%) à l’ouverture de l’AMP aux femmes célibataires. Notre étude montre qu’avant même l’évolution de la loi, l’accompagnement des femmes célibataires dans le projet d’être mère est une réalité pour les médecins de la reproduction français. Un meilleur encadrement psychologique, recommandé par différentes sociétés savantes, devrait accompagner l’ouverture de l’AMP à ces femmes souvent plus vulnérables.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03209162
Contributor : Université Paris Descartes - Scd <>
Submitted on : Tuesday, April 27, 2021 - 9:31:43 AM
Last modification on : Saturday, September 4, 2021 - 3:26:07 AM

File

ThExe_ROUSSEAU_BAUMGARTEN_Agat...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03209162, version 1

Citation

Agathe Rousseau Baumgarten. Aide et accompagnement proposés par les médecins de la reproduction aux femmes célibataires ayant un désir de grossesse. Médecine humaine et pathologie. 2019. ⟨dumas-03209162⟩

Share

Metrics

Record views

3

Files downloads

3