Aspects vectoriels, cliniques, épidémiologiques et préventifs d'une pathologie zoologique : la fièvre hémorragique de Crimée-Congo - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Vectorial, clinical, epidemiological and preventive aspects of a zoonotic disease: Crimean-Congo hemorrhagic fever

Aspects vectoriels, cliniques, épidémiologiques et préventifs d'une pathologie zoologique : la fièvre hémorragique de Crimée-Congo

Abstract

Of all the viral hemorrhagic fevers recorded, Crimean-Congo hemorrhagic fever is one of the most important, but also one of the most worrying. This zoonosis, caused by the Crimean-Congo hemorrhagic fever virus (VFHCC), is mainly transmitted by a tick : Hyalomma marginatum. Still unknown in France, it is recognizable by its large size and the striped appearance of its legs. These ticks have complex biological cycles, and their expansion is increasing, favored by the role played by animal hosts. Appeared during the Second World War and which can be fatal, the increasing incidence of this pathology is part of a context of globalization and climate change, favoring the circulation of parasites in new areas of distribution and the development of the disease. in new parts of the world. The variability of VFHCC, the difficulty of large-scale screening, and the lack of therapeutic treatment and preventive vaccine currently pose a risk to public health. To date, national, European and global surveillance using collaborative tools between states has made it possible to bring back a lot of information and to anticipate future outbreaks of disease. But this monitoring is far from being exhaustive, due to the inequality of the means implemented in these monitoring tools. The dispensary pharmacist is therefore an essential player in prevention and in providing appropriate advice. In the future, it is therefore essential to increase international cooperation to develop means of disease surveillance in humans and animals, of vector control, of specific and preventive innovative and effective treatments and to make available large-scale diagnostic tests in endemic areas in order to respond to the risk of developing this pathology.
Parmi toutes les fièvres hémorragiques virales recensées, la fièvre hémorragique de Crimée-Congo est l’une des plus importantes, mais également l’une des plus préoccupantes. Cette zoonose, due au Virus de la fièvre Hémorragique de Crimée-Congo (VFHCC), est principalement transmise par une tique : Hyalomma marginatum. Encore méconnue en France, elle est reconnaissable par sa grande taille et l’aspect rayé de ses pattes. Ces tiques présentent des cycles biologiques complexes, et leur expansion est croissante, favorisée par le rôle joué par les hôtes animaux. Apparue au cours de la Seconde Guerre Mondiale et pouvant être mortelle, l’incidence croissante de cette pathologie s’inscrit dans un contexte de mondialisation et de changements climatiques, favorisant la circulation des parasites dans de nouvelles aires de répartition et le développement de la maladie dans de nouvelles régions du monde. La variabilité du VFHCC, la difficulté de dépistage à grande échelle, et l’absence de traitement thérapeutique et de vaccin préventif constituent actuellement un risque pour la santé publique. A ce jour, la surveillance nationale, européenne et mondiale à l’aide d’outils collaboratifs entre les états permet de faire remonter de nombreuses informations et d’anticiper de futurs foyers de maladie. Mais ce suivi est loin d’être exhaustif, en raison de l’inégalité des moyens mis en œuvre dans ces outils de surveillance. Le pharmacien d’officine est donc un acteur indispensable dans la prévention et la délivrance de conseils appropriés. A l’avenir, il est donc primordial d’accroitre la coopération internationale pour développer des moyens de surveillance de la maladie chez les hommes et les animaux, de lutte anti-vectorielle, de traitements spécifiques et préventifs novateurs et efficaces et pout mettre à disposition des tests diagnostic à grande échelle dans les zones endémiques afin de répondre aux risques de développement de cette pathologie.
Fichier principal
Vignette du fichier
Pharmacie_2021_Lalaguë.pdf (2.25 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03215797 , version 1 (03-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03215797 , version 1

Cite

Pierre-Louis Lalaguë. Aspects vectoriels, cliniques, épidémiologiques et préventifs d'une pathologie zoologique : la fièvre hémorragique de Crimée-Congo. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03215797⟩
181 View
338 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More