Perception de l'obligation vaccinale chez les parents d'enfants nés en 2018 : rétablir la confiance ou majorer la défiance ? : L'extension de l'obligation vaccinale permet-elle de rétablir la confiance des parents en la vaccination ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2019

Perception of mandatory vaccination in parents of children born in 2018 : restore confidence or increase distrust? Does the extension of the immunization obligation make it possible to restore parents' confidence in vaccination?

Perception de l'obligation vaccinale chez les parents d'enfants nés en 2018 : rétablir la confiance ou majorer la défiance ? : L'extension de l'obligation vaccinale permet-elle de rétablir la confiance des parents en la vaccination ?

Abstract

Introduction : On January 1, 2018, the mandatory vaccination has been extended to eleven for all French infants. The official goal of this decision is to restore confidence in vaccination, to increase immunization coverage rates. In recent years, adherence to vaccination was decreasing in France, in a context of pharmaceutical scandals and inappropriate communication. What is the perception of this extended obligation ? Methods : A qualitative study was conducted from semi-structured individual interviews with parents of children born in 2018 in Ille-et-Vilaine, by two researchers. In total, 28 interviews were conducted, completed by a Focus Group with four participants. All was transcribed in verbatim and then encoded according to a thematic analysis. Results : The vaccine is well accepted, important by individual and collective protection, and safety by reducing the risk of contagious diseases. The diseases concerned are considered serious or even fatal by the majority of parents, but parent’s knowledge is insufficient. In this context, mandatory vaccines seems to be justified : it guarantees an effective Public Health, simplifies the medical and official discourse. Parents trust their general practitioner, through him spends most of the medical information. Confidence in the authorities is increasing. Discussion : Extended mandatory vaccination seems to have a positive impact on childhood vaccination. Parents need more information, and improving communication could persuade the most hesitating parents to adhere. The general practicioner seems to be the most relevant person to meet their expectations. Official vaccination coverage rates are expected in April 2019
Introduction : Au 1er Janvier 2018, l’obligation vaccinale a été étendue à onze vaccins pour tous les nourrissons français. L’objectif officiel de cette décision politique est de rétablir la confiance dans la vaccination, pour augmenter les taux de couverture vaccinale. Ces dernières années, l’adhésion à la vaccination diminuait en France, dans un contexte de scandales pharmaceutiques et de communication inadaptée. Quelle est la perception de cette obligation étendue ? Renforce-t-elle la confiance ? Méthodes : Une étude qualitative a été réalisée à partir d’entretiens individuels semi-directifs auprès de parents d’enfants nés en 2018 en Ille-et-Vilaine, par deux chercheurs. Au total, 28 entretiens ont été conduits. Un Focus Group avec quatre participants a complété le recueil de données. L’ensemble a été retranscrit en verbatim puis encodé selon une analyse thématique. Résultats : Le vaccin est majoritairement bien accepté, car porteur de protection individuelle et collective, de sécurité en réduisant le risque de maladies contagieuses. Les maladies concernées sont considérées comme graves voire mortelles par la majorité des parents. Dans ce cadre, l’obligation vaccinale étendue semble se justifier : elle garantit une Santé Publique efficace, simplifie le discours médical et officiel. Les parents font confiance à leur médecin généraliste, par lui passe la majeure partie de l’information médicale. La confiance dans les autorités augmente, car cette mesure est une preuve de l’engagement des pouvoirs publics. Discussion : Si l’extension de l’obligation vaccinale semble bien acceptée par les parents, beaucoup reste à faire pour améliorer la communication, pour que l’information arrive au grand public, et que les plus hésitants adhèrent. Les chiffres officiels de couverture vaccinale sont attendus en avril 2019.
Fichier principal
Vignette du fichier
LE BRICQUIRAnaelle.pdf (750.35 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03222550 , version 1 (10-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03222550 , version 1

Cite

Anaëlle Le Bricquir. Perception de l'obligation vaccinale chez les parents d'enfants nés en 2018 : rétablir la confiance ou majorer la défiance ? : L'extension de l'obligation vaccinale permet-elle de rétablir la confiance des parents en la vaccination ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2019. ⟨dumas-03222550⟩
11 View
92 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More