Création d’une consultation dédiée à la déprescription chez les patients âgés de plus de 65 ans en médecine générale : quelles modalités ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Deprescribing medication in people aged 65 years and older in general practice : what terms ?

Création d’une consultation dédiée à la déprescription chez les patients âgés de plus de 65 ans en médecine générale : quelles modalités ?

Abstract

Deprescribing can be defined as a process to taper, reduce or stop medications which are considered inappropriate in an individual. It is a public health issue and need to be used everyday. The aim of this thesis is to create a deprescribing consultation model in general practice. A Delphi method was used to create a consensus by questionning an expert panel through three survey rounds. Thirty-eigh doctors participated, included general practionner, internist and geriatrician. The Delphi process idientified the mainlines of deprescribing : all patients are concerned, eigh drug classes should be reevaluated first including psychotropic, the time between deprescrinbing and its assessment must be related to the drug’s pharmacocinetic and collaboration between health professionals is essential. However none support for deprescribing have been highlighted. The results suggest that evidence-based deprescribing guidelines are a priority.
La déprescription médicamenteuse est définie par le processus consistant à réduire, changer ou stopper des thérapeutiques jugées inappropriées pour un individu. C’est un enjeu de santé publique mais qui n’est pas assez mis en application. Le but de ce travail est de créer un modèle de consultation de déprescription en médecine générale. La méthode Delphi a été utilisée afin de créer un consensus en interrogeant des experts à travers trois tours de questionnaires. Trente-huit médecins ont répondu, permettant de définir les caractéristiques d’une consultation de déprescription qui sont : tous les patients doivent être concernés lors d’une consultation standard, huit familles de médicaments doivent être revues en priorité dont les psychotropes, le délai de réévaluation se fait en fonction de la pharmacocinétique du médicament et la collaboration entre professionnels de santé (IDE, pharmaciens, spécialistes) est indispensable. En revanche aucun support n’a été mis en avant pour l’appliquer. Ces résultats suggèrent que des recommandations et outils sont à développer.
Fichier principal
Vignette du fichier
LENROUILLY ÉPOUSE LANOTMorgane.pdf (764.3 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03241316 , version 1 (28-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03241316 , version 1

Cite

Morgane Lenrouilly Lanot. Création d’une consultation dédiée à la déprescription chez les patients âgés de plus de 65 ans en médecine générale : quelles modalités ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03241316⟩
29 View
137 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More