Déterminants de la réalisation d’une formation aux gestes de premiers secours par la population majeure d'Ille-et-Vilaine : freins, motivations, et attentes vis-à-vis de leur médecin généraliste, une étude qualitative - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Factors influencing First Aid training realization and role of the general practitioner : a qualitative research applied to the adult population of Ille-et-Vilaine

Déterminants de la réalisation d’une formation aux gestes de premiers secours par la population majeure d'Ille-et-Vilaine : freins, motivations, et attentes vis-à-vis de leur médecin généraliste, une étude qualitative

Abstract

Background : First aid training is lacking in France. This results in lower chances of survival for the victims, especially in the case of cardiopulmonary arrest. Aims : We aimed to qualitatively explore the factors influencing first aid training implementation and evaluate the role of the general practitioner. Methods : Fourteen adults living in Ille-et-Vilaine were included via an online survey deployed as part of a joint quantitative study, conducted by Clémentine Riflart. Semi-structured one-on-one interviews were conducted between April and June 2020. The interviews were audio-recorded, transcribed verbatim and analysed by two researchers using thematic analysis. Results : This study highlighted how important first aid skills and training are in the overall population. Obstacles to carrying out training have been identified, including lack of solicitation, lack of availability, training costs and fear of emergency situations. Among the desired solicitations, work-based training was the one that received the most support. It was suggested that training should be made mandatory. Children's training in the school setting was widely approved. The participants stressed the lack of exposure of the trainings and the need of repeated prevention campaigns. Few participants had envisioned their general practitioner in this setting. The implementation of information in the waiting room, and a minimal advice for targeted populations, were nevertheless considered relevant and appropriate. Conclusions : Actions are being implemented to extend first aid training but appear to be insufficient. The general practitioner could be involved in first aid training information and promotion, particularly by providing minimal advice.
Contexte : La formation aux gestes de premiers secours est insuffisamment suivie en France, ce qui se traduit par une perte de chance pour les victimes, notamment en cas d'arrêt cardio-respiratoire. Objectif : L'objectif de l'étude était d'étudier les déterminants de la réalisation d'une formation aux gestes de premiers secours, et d'évaluer le rôle du médecin généraliste. Méthode : Une étude qualitative par entretiens semi-dirigés a été réalisée auprès de la population majeure d'Ille-et-Vilaine. Quatorze participants ont été recrutés par un questionnaire en ligne, diffusé dans le cadre de l'étude quantitative conjointe réalisée par Clémentine Riflart. Les entretiens ont été menés entre avril et juin 2020. Les données ont été analysées de façon thématique, après un double codage des verbatims. Résultats : L'étude a mis en évidence l'importance des gestes de premiers secours et de leur apprentissage dans la population générale. Des freins à la réalisation d'une formation ont été identifiés, dont le manque de sollicitation, le manque de disponibilité, le coût de la formation et l'appréhension des situations d'urgence. Parmi les sollicitations souhaitées, la formation dans le cadre du travail suscitait le plus l'adhésion, et une obligation de formation a été évoquée. La formation des enfants dans le cadre scolaire a été plébiscitée. Les participants ont souligné le manque de visibilité des formations, et la nécessité de répéter des campagnes de prévention. Peu de participants avaient imaginé leur médecin généraliste jouer un rôle dans ce cadre. Néanmoins, la mise en place d'une information en salle d'attente, et d'un conseil minimal pour des populations ciblées, ont été jugés pertinents et adaptés. Conclusion : Des mesures se mettent en place pour généraliser la formation aux gestes de premiers secours, mais semblent insuffisantes. Le médecin généraliste pourrait participer à la promotion de l’information sur les gestes de premiers secours, notamment par le biais d’un conseil minimal.
Fichier principal
Vignette du fichier
MAURYAnne.pdf (704.65 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03241412 , version 1 (28-05-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03241412 , version 1

Cite

Anne Maury. Déterminants de la réalisation d’une formation aux gestes de premiers secours par la population majeure d'Ille-et-Vilaine : freins, motivations, et attentes vis-à-vis de leur médecin généraliste, une étude qualitative. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03241412⟩
19 View
270 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More