Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La place des médecins généralistes en santé publique : regards croisés de médecins généralistes et de professionnel·le·s impliqué·e·s dans un projet de promotion de l’activité physique à destination de jeunes en surpoids

Résumé : Contexte : Le développement de la santé publique et de la promotion de la santé apparaît incontournable face à l’importance croissante des pathologies chroniques. La place que peuvent y occuper les médecins généralistes reste à clarifier. Objectif : L’objectif est de comprendre comment différents professionnels médecins et non médecins conçoivent la place des médecins généralistes en santé publique, en s’appuyant sur l’exemple d’un dispositif à destination de jeunes en surpoids. Méthodes : 21 entretiens semi-dirigés auprès de 9 généralistes et 12 autres professionnels ont été réalisés entre janvier 2019 et janvier 2020. Résultats : Trois profils de médecins généralistes (« investis », « réceptifs », « non concernés ») ont été observés, en lien avec leur implication dans les activités de santé publique. Les médecins « investis » partagent un ensemble de caractéristiques communes, telles qu’un intérêt pour une approche globale et transversale et une volonté d’améliorer leurs conditions d’exercice. Le travail d’éducation et de prévention du surpoids auprès des jeunes est un rôle que les médecins généralistes – doutant de leur légitimité - ont tendance à attribuer en priorité à d’autres professionnels. Cette attitude est en décalage avec les attentes des professionnels non médecins, qui accordent de l’importance à leur avis médical. En revanche, médecins et non médecins se rejoignent sur le rôle que peuvent occuper les médecins généralistes dans les dispositifs de santé publique : celui d’intervenant ponctuel, non coordinateur. L’expérience PA’SAJE montre que l’obtention d’une réelle complémentarité des rôles entre les professionnels médecins et non médecins dépend de la richesse des interactions envisagées au sein du dispositif. Conclusion : L’implication discrète et ponctuelle des médecins généralistes au sein des dispositifs de santé publique semble convenir aussi bien aux médecins généralistes qu’aux professionnels non médecins. Travailler ensemble apparaît comme un moyen d’harmoniser les attentes sur les rôles des différents professionnels. Cela nécessite de penser les rôles des médecins généralistes en tenant compte du degré d’interactions professionnelles souhaité.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03243369
Contributor : Santé Rennes 1 Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, May 31, 2021 - 3:33:52 PM
Last modification on : Saturday, November 27, 2021 - 3:48:07 AM

File

SAINLOTLea.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03243369, version 1

Collections

Citation

Léa Sainlot. La place des médecins généralistes en santé publique : regards croisés de médecins généralistes et de professionnel·le·s impliqué·e·s dans un projet de promotion de l’activité physique à destination de jeunes en surpoids. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03243369⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles