Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de la variabilité cardiaque à distance d'un syndrome de Guillain et Barré pédiatrique

Résumé : Introduction : le SGB est une polyradiculonévrite aigue inflammatoire dont l’incidence (0.34-1.34/100000) est un peu plus rare chez l’enfant que chez l’adulte. On retrouve fréquemment des troubles dysautonomiques lors de la phase aigüe du SGB. La variabilité de la fréquence cardiaque est un outil non invasif d’évaluation de la dysautonomie et permet une mesure plus fine de l’activité du système nerveux autonome et de sa part sympathique ou parasympathique L’étude spectrale de la fréquence cardiaque permet d’extraire les différentes fréquences de variation de la fréquence cardiaque. Une augmentation du rapport LF/HF, semble être un bon indicateur de morbimortalité dans les pathologies ayant une atteinte connue du système nerveux autonome (SNA) comme le diabète, ou dans les pathologies cardiovasculaires. L’objectif principal de cette étude est de rechercher une association entre la persistance de symptômes du SGB et les modifications des paramètres de variation de la fréquence cardiaque, à distance d’un SGB pédiatrique Matériel et méthode : les patients inclus après une consultation ou un entretien téléphonique, avaient été traités pour un SGB dans l’enfance, dans les CHU de Toulouse et Montpellier entre janvier 2000 et juin2016. Les patients ayant eu une maladie intercurrente neurologique ou orthopédique étaient exclus. Dans ce travail nous nous concentrerons sur l’étude de la dysautonomie cardiaque à distance du SGB. Les patients qui avaient été revus en consultation au CHU de Toulouse ont pu bénéficier d’une mesure de l’activité du SNA grâce à une Nova Finapress permettant de recueillir des données liées à la variabilité de la fréquence cardiaque (HRV) dérivées du signal ECG et des données liées à la sensibilité du baroréflexe (BRS) grâce à une mesure non invasive de la pression artérielle associée. Résultats : 111 familles ont été contactée, 4 patients ont été exclus à cause d’un événement intercurrent, 59 patients ont été revus en consultation de suivi pour évaluer les séquelles du SGB, dont 37 patients qui ont été revus au CHU de Toulouse. 21 d’entre eux ont pu bénéficier d’une mesure fiable. Dans notre échantillon le GBSDS était positif chez 61,9% des patients mais n’était jamais supérieur à 1 ; les patients présentaient donc des symptômes mineurs mais étaient capable de courir. Nous avons donc comparé les valeurs mesurées du LF/HF à la positivité du GBSDS, donc à la persistance de séquelles mineures. Il existait une hausse significative (p=0.03) du rapport LF/HF chez les patients présentant encore des symptômes au moins trois ans après un SGB. Les résultats secondaires montrent une tendance à la hausse sans significativité du rapport LF/HF chez les patients présentant un score de fatigue FSS ≥ 4. Nous notons une hausse du rapport LF/HF en lien avec la présence de symptômes dépressifs détectés grâce aux deux scores : CDI et BDI. Conclusion : il existe un lien significatif entre la modification de la variabilité cardiaque et la persistance de symptômes à distance d’un SGB en particulier avec une augmentation de la part sympathique de cette régulation. Il existe une hausse significative (p=0.03) du rapport LF/HF chez les patients présentant toujours des symptômes ressentis au moins trois ans après un SGB, marquant une hyperactivité sympathique responsable d’une morbimortalité accru. Ces mesures peuvent permettre d’identifier les patients séquellaires ayant un risque augmenté de morbimortalité et leur proposer une prise en charge simple, les technologies permettant ces mesures s’étant fortement démocratisées.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03244800
Contributor : Faculté de Médecine Amu <>
Submitted on : Tuesday, June 1, 2021 - 2:06:24 PM
Last modification on : Tuesday, June 8, 2021 - 3:24:23 AM

File

Elise MAZUEL These .pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03244800, version 1

Collections

Citation

Élise Mazuel. Étude de la variabilité cardiaque à distance d'un syndrome de Guillain et Barré pédiatrique. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03244800⟩

Share

Metrics

Record views

16

Files downloads

3