Existe-t-il un lien entre stress psychologique et homéostasie de la peau ? - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Is there a link between psychological stress and skin homeostasis ?

Existe-t-il un lien entre stress psychologique et homéostasie de la peau ?

Abstract

La peau est un organe doté de multiples fonctions. Organe protecteur essentiel, elle nous protège face aux invasions pathogènes et est capable de maintenir l’homéostasie générale. C’est également un organe sensoriel complexe qui possède un réseau neuroendocrinien très élaboré. Il est admis que le stress psychologique peut accroître notre vulnérabilité face au développement de dermatoses. La régulation du stress psychologique est orchestrée par le système nerveux central. Localement, la peau possède son propre système de réponse au stress psychologique et est considérée comme un axe neuroendocrinien périphérique majeur. De nombreuses études ont démontré l’impact négatif du stress psychologique sur la peau, même saine. Il altère notamment la barrière cutanée, dérègle le système immunitaire cutané et retarde la cicatrisation cutanée. Dans le cas de désordres cutanés inflammatoires comme le psoriasis et la dermatite atopique, le stress psychologique peut potentiellement aggraver la dermatose et cela impacte la qualité de vie des patients. Malgré l’existence de traitements médicamenteux efficaces dans la prise en charge de ces pathologies, tenir compte des facteurs psychologiques qui en découlent apparaît nécessaire. L’une des pistes intéressantes permettant de contrebalancer les effets délétères du stress psychologique sur la peau est l’utilisation de substances odorantes par inhalation. Plusieurs mélanges odorants ayant des propriétés relaxantes, anxiolytiques et sédatives, ont montré une réduction du stress psychologique, et secondairement une amélioration des fonctions cutanées impactées par celui-ci. De futures recherches axées sur le développement de nouveaux modèles d’études du stress psychologiques chez l’homme ainsi qu’une meilleure compréhension de l’axe neuro-cutané pourraient donc améliorer la prise en charge des dermatoses chroniques.
Fichier principal
Vignette du fichier
LE MAOUTEnora.pdf (7.83 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03251560 , version 1 (07-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03251560 , version 1

Cite

Enora Le Maout. Existe-t-il un lien entre stress psychologique et homéostasie de la peau ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2020. ⟨dumas-03251560⟩
137 View
263 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More