Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de la corrélation entre la perfusion ASL (Arterial Spin Labeling) et le handicap au sein d'une cohorte de patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive

Abstract : Objectif : étudier l'évolution de la perfusion ASL et son association avec le handicap dans une cohorte longitudinale de patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive (SEP-PP). Matériels et méthodes : 77 patients atteints de SEP-PP ont été suivis pendant une période maximale de 5 ans. Pour chaque patient, le suivi comprenait une consultation annuelle incluant plusieurs tests cliniques d’évaluation du handicap physique et cognitif : le Timed-25-Foot-Walk (T25FW), le 9 Hole-Peg-Test (NHPT), le Symbol-Digit-Modalities-Test (SDMT) et l'Expanded Disability Status Scale (EDSS) ainsi qu’une IRM cérébrale avec des séquences 3D en pondération T1, axiale en pondération T2 et FLAIR , et une séquence de perfusion cérébrale par Arterial Spin Labeling pulsée (PASL) afin d’évaluer le flux sanguin cérébral (CBF). À partir de l’atlas de Desikan Killiany, nous avons extrait des CBF équivalents (CBFs) régionaux et les avons notamment comparés à un petit groupe de 11 témoins appariés sur le sexe et l’âge. Résultats : aucune différence significative n’a été observé entre les CBFs des patients et des témoins (p=0,199). L'EDSS a légèrement augmenté au cours du suivi de l’étude (p=0,023) tandis que les CBFs totaux ont diminué au cours du suivi (p<0,001) tout comme avec la durée d’évolution de la maladie depuis les premiers symptômes (p=0,009), mais sans différence régionale. Un CBFs global plus faible était corrélé avec un handicap plus élevé, mesuré par l'EDSS, le NHPT et le T25FW (tous p=<0,001). La performance au test SDMT était par contre inversement corrélée au CBFs, signifiant que des valeurs de CBFs plus faibles indiquaient une meilleure réussite du test (p<0,001). À l’échelle régionale, nous avons observé une corrélation inverse entre 20 régions cérébrales cortico sous corticales et le NHPT dont principalement des régions impliquées dans des tâches visuelles et motrices. Une corrélation inattendue entre le SDMT et 7 régions (notamment des régions corticales frontales et une partie du gyrus cingulaire) a été observée, de sorte qu’une perfusion plus basse reflétait de meilleure performance, faisant supposer un possible mécanisme de mal adaptation. Conclusion : la diminution de la perfusion cérébrale semble en lien avec des mécanismes fondamentaux impliqués dans la sclérose en plaques de forme primaire progressive, tels que la neurodégénérescence, la réduction du métabolisme et la perte de résilience. Bien que le manque de sensibilité aux changements et sa variabilité limitent l'utilisation de la séquence ASL comme un outil de décision et de suivi clinique, elle pourrait fournir un aperçu instantané de la réorganisation fonctionnelle dans la sclérose en plaques.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03252327
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 7, 2021 - 4:07:49 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 8, 2021 - 7:17:06 PM

File

these manuscrit delacour clara...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03252327, version 1

Collections

`

Citation

Clara Delacour. Étude de la corrélation entre la perfusion ASL (Arterial Spin Labeling) et le handicap au sein d'une cohorte de patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03252327⟩

Share

Metrics

Record views

32

Files downloads

61