Le « néo-parlé corporate » et ses anglicismes : quel rôle dans le workplace français ? Le cas du Groupe Thales - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Le « néo-parlé corporate » et ses anglicismes : quel rôle dans le workplace français ? Le cas du Groupe Thales

Abstract

Le « néo-parlé corporate » représente le langage aujourd’hui parlé en entreprise dans l’hexagone, et plus particulièrement dans le workplace français. Dans cette étude, ce sont les anglicismes qui le composent qui sont étudiés. En effet, qu’on utilise ce langage, qu’on l’abhorre, une chose est sûre : le « néo-parlé corporate » ne laisse pas indifférent.
Autrefois, la langue des affaires du XVIIème siècle composé des milieux artisanaux connait une influence anglo-saxonne. La langue des affaires s’affirme, par la suite, petit à petit comme langage du travail en raison de l’influence états-unienne ayant lieu notamment lors de la mondialisation. La langue française, de son côté, tente de résister aux phénomènes des emprunts linguistiques au travers de ses diverses institutions de protection de la langue française, parmi elles : l’Académie française.
Plusieurs qualités sont données à ce langage d’entreprise anglicisé : dynamique et opérationnel, il serait le langage de la performance ; il permettrait, de plus, de nommer certains concepts professionnels encore absents du vocabulaire français. L’emprunt en général n’étant pas un phénomène récent, le « néo-parlé corporate » se présente donc comme une évolution nécessaire du langage d’entreprise. Nécessaire, peut-être, mais surtout contesté, car comme tout langage, il implique des enjeux de dominations systémiques et interpersonnels.
Le département de la communication en entreprise représente en général un milieu dans lequel le « néo-parlé corporate » a toute sa place. Plus qu’un effet de mode, le « néo-parlé corporate » apparait comme un outil indispensable au communicant : ce langage complètement intégré par l’audience est un outil utile à toutes communications qui lui est adressées afin de faciliter le processus de vulgarisation et de persuasion du message porté. L’innovation et l’éducation semblent être deux préconisations à envisager dans le but de limiter les disparités créées par ce langage.
Fichier principal
Vignette du fichier
OHOUENS Jessica_DUMAS.pdf (1.49 Mo) Télécharger le fichier

Dates and versions

dumas-03258584 , version 1 (11-06-2021)

Licence

Copyright

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03258584 , version 1

Cite

Jessica Ohouens. Le « néo-parlé corporate » et ses anglicismes : quel rôle dans le workplace français ? Le cas du Groupe Thales. Sciences de l'information et de la communication. 2020. ⟨dumas-03258584⟩
180 View
89 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More