Effet de l’anesthésie sans morphinique sur le post-opératoire des chirurgies de cytoréduction avec chimiothérapie hyperthermique intra-péritonéale : une étude par appariement sur score de propension - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

Effet de l’anesthésie sans morphinique sur le post-opératoire des chirurgies de cytoréduction avec chimiothérapie hyperthermique intra-péritonéale : une étude par appariement sur score de propension

Abstract

La chirurgie de cytoréduction avec chimiothérapie intra-péritonéale (CHIP) est responsable de douleurs post-opératoires majeures. Il est essentiel de réduire la douleur et la consommation de morphine post-opératoire.
Matériel et méthodes:
Nous avons réalisé une étude rétrospective dans un hôpital universitaire en comparant les patients bénéficiant d’une CHIP sous OFA aux patients bénéficiant d’une CHIP sous OA en utilisant une méthode d’appariement sur un score de propension. L’objectif principal était d’évaluer l’impact de l’OFA sur la consommation de morphine au cours des 24 premières heures post-opératoire.
Résultats:
L’étude incluait 102 patients, appariés sur un score de propension. Cette méthode a permis de sélectionner 34 paires uniques de patients pour l’analyse statistique. La consommation de morphine était moindre dans le groupe OFA que dans le groupe OA (3.0[0.00-11.0]mg/24h vs. 13.0[2.5-25.0]mg/24h; p=0.02). En analyse multivariée, l’OFA était associée avec une réduction de 7.2[0.5-13.9] mg de morphine en post-opératoire (p=0.04). Le taux d’insuffisance rénale avec un score KDIGO ≥ 1 était plus bas dans le groupe OFA par rapport au groupe OA (11.8% vs. 38.2%; p=0.01). Il n’y avait pas de différence entre les groupes concernant le durée d’anesthésie ou de chirurgie, l’utilisation de noradrénaline, le volume de remplissage vasculaire, les complications post-opératoires, le taux de ré-hospitalisation ou d’admission en réanimation à 90 jours, la mortalité et la réhabilitation post-opératoire.
Conclusion:
Nos résultats suggèrent que l’OFA au cours des CHIP est une méthode semblant sûre et associée à moins de consommation de morphine et d'insuffisance rénale.
Fichier principal
Vignette du fichier
LIET SYLVAIN.pdf (559.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03259330 , version 1 (14-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03259330 , version 1

Cite

Sylvain Liet. Effet de l’anesthésie sans morphinique sur le post-opératoire des chirurgies de cytoréduction avec chimiothérapie hyperthermique intra-péritonéale : une étude par appariement sur score de propension. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03259330⟩
107 View
119 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More