Évaluation des modalités de prise en charge initiale de la dénutrition modérée à sévère des personnes âgées de plus de 70 ans par les médecins généralistes en Guyane. Étude descriptive observationnelle - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2020

Evaluation of the modalities of initial management of moderate to severe undernutrition of ederly people over 70 years by general practitioners in French Guyana. Observational descriptive study

Évaluation des modalités de prise en charge initiale de la dénutrition modérée à sévère des personnes âgées de plus de 70 ans par les médecins généralistes en Guyane. Étude descriptive observationnelle

Abstract

Introduction: the prescription of Oral Nutritional Supplements (ONS) by General Practitioners (GPs) follows recommendations (HAS 2007), after diagnosis of moderate to severe protein-energy malnutrition (PEM). This PEM, which is more frequent among the elderly, increases the incidence and additional costs of chronic diseases, the prevalence of which is higher in French Guyana than in mainland France. Aim: to evaluate the modalities and criteria on which the Guyanese GPs prescribe ONS to the moderately to severely malnourished person aged +70 years old, compared to the HAS 2007 references. Methods: a prospective observational study, in French Guiana, from 11/2019 to 01/2020: mixed methods: 2 phases: qualitative then quantitative using questionnaires. Results: response rate: 58.1% (n=43/74 GPs contacted out of N=126 eligible GPs). Criteria used: diagnosis of PEM : hypoalbuminemia (51.1%), weight loss (48.7%), BMI (37.2%), in conformity with the reference frame for 28% of GPs (n=12/43), of whom 5 were trained in nutrition; GPs≥45year-olds were the most trained. Nutritional advices were given before initial prescription (60.4%), which started with 1 ONS (60.4%), reassessed at 1 month (46.5%), inadequately prescribed in severe PEM. The main obstacle to a higher levelof management was the invisibility of PEM, in a context of higher prevalence of overweight and obesity. Conclusion: the HAS 2007 recommendations for ONSs' prescriptions are still insufficiently followed in general medicine in French Guyana, requiring a new awareness of undernutrition screening and a proposal of practical training in nutrition, accepted by GPs, to help them with their oldest malnourished patients.
Contexte : la prescription des Compléments Nutritionnels Oraux (CNO) par les médecins généralistes (MG) suit des recommandations (HAS 2007), après diagnostic d’une dénutrition protéino-énergétique (DPE) modérée à sévère. Cette DPE, plus fréquente chez les personnes âgées, augmente l’incidence et le surcoût des maladies chroniques, dont la prévalence est plus élevée en Guyane qu’en métropole. Objectifs : évaluer les modalités et critères sur lesquels les MG guyanais prescrivent des CNO à la personne âgée de +70 ans dénutrie modérée à sévère, comparativement au référentiel HAS 2007. Méthode : étude observationnelle prospective, en Guyane, de 11/2019 à 01/2020 : méthodes mixtes : 2 phases : qualitative puis quantitative par questionnaires. Résultats : taux de réponse : 58.1% (n=43/74 MG contactés sur N=126 MG éligibles). Critères utilisés : diagnostic de DPE : hypo albuminémie (51.1%), perte de poids (48.7%), IMC (37.2%) ; conforme au référentiel (28% des MG (n=12/43), dont 5 formés en nutrition ; les MG≥45 ans étaient les plus formés. Conseils nutritionnels délivrés avant prescription initiale (60.4% des MG), posologie débutée à 1 CNO/J (60.5%), réévaluée à 1 mois (46.5% des MG), inadéquate lors de DPE sévère. Principal obstacle à une meilleure prise en charge : invisibilité de la DPE, dans un contexte de prévalence plus élevée de surpoids et d’obésité. Conclusion : les recommandations HAS 2007 de prescription des CNO sont encore insuffisamment suivies en médecine générale en Guyane, requérant une nouvelle sensibilisation au dépistage, et une proposition d’offre de formation pratique en nutrition, acceptée par les MG, pour les aider auprès de leurs patients les plus âgés.
Fichier principal
Vignette du fichier
ThEse__Okamba Belle_Diana Béatrice.pdf (3.98 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03263005 , version 1 (16-06-2021)

Identifiers

Cite

Diana Béatrice Okamba-Belle. Évaluation des modalités de prise en charge initiale de la dénutrition modérée à sévère des personnes âgées de plus de 70 ans par les médecins généralistes en Guyane. Étude descriptive observationnelle. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03263005⟩
36 View
40 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More