Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact de la réhabilitation améliorée sur la prise en charge des complications après colectomie pour cancer

Résumé : Introduction : la réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) permet une réduction des complications postopératoires (CPO) et de la durée du séjour hospitalier après chirurgie colorectale. L’impact du protocole RAAC sur le dépistage et la prise en charge des CPO n’a jamais été évalué. Objectif : comparer nos pratiques de diagnostic et de gestion des CPO avant et après la mise en place de notre protocole RAAC après colectomie. Nous avons voulu également comparer l’impact oncologique de ces complications pour le patient. Méthode : il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique réalisée à partir d’une base de données prospective. Notre protocole RAAC a été mis en place et appliqué systématiquement à partir de janvier 2016. Deux groupes ont été formés à partir des patients ayant développé une CPO dans les 90 jours après chirurgie colique carcinologique cœlioscopique pendant une période définie avant (groupe standard) et après l’introduction de ce programme RAAC (groupe RAAC). Résultats : entre janvier 2012 et décembre 2020, 200 patients ont présenté une CPO soit 102 patients dans le groupe RAAC (18,8%) et 98 dans le groupe standard (34,4%), p<0.01. Le taux de réadmissions était comparable dans les deux groupes (4,3% vs 3,5% ; p=0,54) ainsi que la durée totale de séjour (12,1 vs 11,8 jours ; p=0,76). Le taux de complication anastomotique était comparable entre les 2 groupes (3,7% vs 3,5% ; p=0,85). Les reprises chirurgicales étaient plus souvent réalisées en cœlioscopie dans le groupe RAAC (47% vs 10% ; p=0,02) avec une diminution significative du délai de reprise chirurgicale (4,2 vs 7,1 jours ; p=0,04). Quand elle était indiquée, une chimiothérapie adjuvante était plus souvent réalisée dans le groupe RAAC (89% vs 25% ; p=0,04). Le taux d’iléus post opératoire était comparable entre les deux groupes (5,4% vs 8,3%, p= 0,1). Le délai diagnostic était plus court dans le groupe RAAC (3.0 vs 3.8 jours ; p=0,01). Bien qu’une sonde nasogastrique ait été posée plus fréquemment dans le groupe RAAC (71% vs 48% ; p<0,01) on notait une reprise du transit plus rapide (5 vs 6,6 jours ; p=0,02) ainsi qu’une DTS moindre (10,5 vs 12,8 jours, p=0,02). Conclusion : la mise en place d’un protocole RAAC ne permet pas d’éviter toutes les CPO mais semble accélérer leur diagnostic et leur prise en charge.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03266317
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, June 21, 2021 - 4:16:01 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:23 PM
Long-term archiving on: : Wednesday, September 22, 2021 - 6:55:23 PM

File

WEETS Victoria THESE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03266317, version 1

Collections

Citation

Victoria Weets. Impact de la réhabilitation améliorée sur la prise en charge des complications après colectomie pour cancer. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03266317⟩

Share

Metrics

Record views

21

Files downloads

33