Intérêt du scanner thoraco-abdomino-pelvien pour le diagnostic de cancer chez les patients diabétiques qui maigrissent - DUMAS - Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance Access content directly
Master Thesis Year : 2021

A CT-Scanner to detect cancer in subjects hospitalized for uncontrolled diabetes and weight loss

Intérêt du scanner thoraco-abdomino-pelvien pour le diagnostic de cancer chez les patients diabétiques qui maigrissent

Abstract

Introduction: unexpected weight loss is a common, nonspecific manifestation of many illnesses and can be due to cancer. In the general population, only 1.4% cancers are diagnosed during the 6 months after weight loss, which may not merit specific investigations. Cancers of the pancreas, liver, kidney and lung are detectable by a CT-scanner, and more frequent among subjects with diabetes, but we do not know how many cases can be detected in poorly controlled, weight-loosing, patients with diabetes. Research Design And Methods: we identified from our hospital registry all patients admitted in our diabetologic unit from 2010 to 2019, who had a CT-Scanner during their hospitalization. From the 461 identified subjects, we excluded cases with specific indications: signs or symptoms outside weight loss and already known tumors. 275 patients hospitalized for uncontrolled diabetes had a CT-Scanner because of unexpected weight loss. They were interviewed, examined, urinary and had blood and urinary samples. All the subjects had a contrast-injected CT-scanner of the chest, abdomen and pelvis. CT scans were classified as positive if they led to the diagnosis of a cancer. The results of the continuous variables were expressed as mean±SD or median (IQR). The categorical variables were presented as numbers (percentages). The subjects with cancer diagnostic were compared to the others by ANOVA or non parametric tests for continuous variables, and by Chi-2 for categorial variables. A binary logistic regression analysis was performed to analyze which parameters related to the diagnosis of cancer, adjusted for age and gender. A value of p<0.05 was considered as significant. Results: we analysis 275 patients, mainly men, 58.7±12.9 years old, with 5 (0-13) years durations of diabetes, poorly controlled: mean HbA1c at 10.7±2.9% (93±25 mmol/mol). Most of them (62.2%) had chronic diabetic complications: 38.1% had a neuropathy, 32.1% had a diabetic kidney disease, 16.0% had a diabetic retinopathy and 20.1% had a macroangiopathy. Their BMI was 26.8±6.0kg/m2 at the inclusion and the maximal BMI during their life had been 32.7±7.3kg/m2. The CT-scanner led to the diagnosis of cancer in 18 patients (6.5%): 8 pancreas, 5 lung, 3 liver and 2 kidney. These patients did not have a greater recent weight loss than the others, however they had lost more from their maximal weight: -21.7kg±12.4 vs -15.1kg±11.2 (p=0.02): 41.2% had lost more than 20 kg (vs 22.5% for others, p=0.081). The relations between cancer and weight loss (HR: 1.043, 95%CI: 1.009-1.0079) or more than -20kg weight loss (HR: 3.343, 95%CI: 1.080-10.347) were significant after adjustments for age, gender and HbA1c, which were lower in patient with cancer: 9.4±2.0% (79±17mmol/mol) vs 10.7±2.9% (93±25mmol/mol) (p=0.047). The HbA1c were negatively related to the recent weight loss (B = -0.305, p<0.001), and not to the long term weight loss. The durations of diabetes did not differ between cancer cases and others, but only one cancer was detected among the 93 subjects with a recent onset (< 1 year) diabetes. Conclusion: Among 275 patients admitted for uncontrolled diabetes and weight loss, the CT-scanner of the chest, abdomen and pelvis allowed the diagnosis of 18 cancers: 6.5%. The patients with cancer had a greater long-term weight loss adjusted for age, gender and HbA1c.
Introduction : la perte de poids inattendue est une manifestation courante et non spécifique de nombreuses maladies et peut être due au cancer. Dans la population générale, seuls 1,4 % des cancers sont diagnostiqués dans les 6 mois suivant la perte de poids, ce qui peut ne pas mériter des investigations spécifiques. Les cancers du pancréas, du foie, du rein et du poumon sont détectables au scanner, et plus fréquents chez les sujets diabétiques, mais on ne sait pas combien de cas peuvent être détectés chez des patients mal contrôlés, qui maigrissent et diabétiques. Méthodes : nous avons identifié, à partir de notre registre hospitalier, tous les patients admis dans notre service de diabétologie de 2010 à 2019, qui ont eu un scanner lors de leur hospitalisation. Sur les 461 sujets identifiés, nous avons exclu les cas avec des indications spécifiques : signes ou symptômes extérieurs à la perte de poids et tumeurs déjà connues. 275 patients hospitalisés pour un diabète non contrôlé ont eu un scanner en raison d'une perte de poids inattendue. Ils ont été interrogés, examinés, urinaires et ont eu des prélèvements sanguins et urinaires. Tous les sujets avaient un scanner de contraste injecté du thorax, de l'abdomen et du bassin. Les tomodensitogrammes étaient classés comme positifs s'ils conduisaient au diagnostic d'un cancer. Les résultats des variables continues ont été exprimés en moyenne ± SD ou médiane (IQR). Les variables catégorielles ont été présentées sous forme de nombres (pourcentages). Les sujets ayant un diagnostic de cancer ont été comparés aux autres par ANOVA ou tests non paramétriques pour les variables continues, et par Chi-2 pour les variables catégorielles. Une analyse de régression logistique binaire a été réalisée pour analyser les paramètres liés au diagnostic de cancer, ajustés en fonction de l'âge et du sexe. Une valeur de p<0,05 a été considérée comme significative. Résultats : nous avons analysés 275 patients, principalement des hommes, âgés de 58,7 ± 12,9 ans, avec des durées de diabète de 5 (0-13) ans, mal contrôlés : HbA1c moyenne à 10,7 ± 2,9 % (93 ± 25 mmol/mol). La plupart d'entre eux (62,2%) avaient des complications diabétiques chroniques : 38,1% avaient une neuropathie, 32,1% avaient une néphropathie diabétique, 16,0% avaient une rétinopathie diabétique et 20,1% avaient une macroangiopathie. Leur IMC était de 26,8 ± 6,0 kg/m2 à l'inclusion et l'IMC maximal au cours de leur vie avait été de 32,7 ± 7,3 kg/m2. Le scanner a permis de diagnostiquer un cancer chez 18 patients (6,5%) : 8 pancréas, 5 poumons, 3 foies et 2 reins. Ces patients n'avaient pas une perte de poids récente plus importante que les autres, cependant ils avaient perdu plus de leur poids maximal : -21,7kg±12,4 vs -15,1kg±11,2 (p=0,02) : 41,2% avaient perdu plus de 20 kg ( vs 22,5% pour les autres, p=0,081). Les relations entre le cancer et la perte de poids (HR : 1,043, IC 95 % : 1,009-1,0079) ou une perte de poids supérieure à -20 kg (HR : 3,343, IC 95 % : 1,080-10,347) étaient significatives après ajustements pour l'âge, le sexe et l'HbA1c , qui étaient plus faibles chez les patients atteints de cancer : 9,4 ± 2,0 % (79 ± 17 mmol/mol) vs 10,7 ± 2,9 % (93 ± 25 mmol/mol) (p = 0,047). L'HbA1c était négativement liée à la perte de poids récente (B = -0,305, p<0,001), et non à la perte de poids à long terme. Les durées du diabète ne différaient pas entre les cas de cancer et les autres, mais un seul cancer a été détecté parmi les 93 sujets ayant un diabète d'apparition récente (< 1 an). Conclusion : parmi 275 patients admis pour diabète non contrôlé et amaigrissement, le scanner du thorax, de l'abdomen et du bassin a permis le diagnostic de 18 cancers : 6,5%. Les patients atteints de cancer avaient une perte de poids à long terme plus importante ajustée en fonction de l'âge, du sexe et de l'HbA1c.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Spe_2021_Barbet_Massin.pdf (1.61 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03270692 , version 1 (25-06-2021)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03270692 , version 1

Cite

Marie-Amelie Barbet-Massin. Intérêt du scanner thoraco-abdomino-pelvien pour le diagnostic de cancer chez les patients diabétiques qui maigrissent. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03270692⟩
4674 View
685 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More