Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact sur le niveau de connaissance des médecins et des internes d’une formation au bon usage des médicaments chez le sujet âgé

Résumé : En France, la iatrogénie médicamenteuse chez les personnes âgées de 65 ans ou plus est responsable de 130 000 hospitalisations par an, dont la moitié sont potentiellement évitables. La prévalence des prescriptions inappropriées concernerait jusqu’à 60% des personnes âgées. Méthode : sur la base des listes de médicaments inappropriés chez le sujet âgé et des recommandations par spécialité, a été conçu au CHU de Montpellier un guide de bon usage du médicament chez le sujet âgé. Entre 2017 et 2021, deux sessions de formation de trois heures chacune sous la forme de cas cliniques ont été proposées à des internes en médecine et des médecins généralistes pour s’approprier les éléments principaux du guide. Cette thèse a analysé les modifications des résultats des pré- et post-tests remplis par les participants afin d’évaluer la modification du niveau de leurs connaissances lors de la deuxième session de formation et leur satisfaction vis-à-vis de la formation. Résultats : au total 55 internes et 172 médecins ont participé à la formation. Le taux moyen de bonnes réponses entre pré- et post-tests passe de 21.14/30 à 25.82/30 chez les internes (p<0.0001) et de 19.33/30 à 22.82/30 chez les médecins (p<0.0001). Les résultats s’améliorent significativement chez les internes pour 20 questions sur 30 et pour 26 questions sur 30 chez les médecins. Le degré de certitude est significativement augmenté pour chaque question dans les deux groupes. Lorsqu’on pondère les réponses (vraies ou fausses) en fonction du niveau de certitude, une amélioration est observée pour 27 questions sur 30 chez les internes et 26 questions sur 30 chez les médecins. Chez les médecins comme chez les internes, 90% des participants se déclarent « satisfait » ou « très satisfait » de la formation. Conclusion : cette formation basée sur 4 cas cliniques gériatriques par session permet une appropriation satisfaisante des recommandations de bon usage des médicaments internationales (Beers, STOPP/START) chez la personne âgée, rassemblées dans un guide de bon usage des médicaments. Cet enseignement permet en effet d’augmenter significativement leur niveau de connaissances et leur assurance de prescription et répond à un besoin exprimé par les internes et les médecins. Il reste à déterminer si cette amélioration est durable, s’accompagne d’une modification des prescriptions au quotidien de médecins concernant les sujets âgés et s’accompagne d’une réduction du nombre d’hospitalisations pour iatrogénie chez les patients pris en charge par ces praticiens.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03344602
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, September 15, 2021 - 10:29:59 AM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:04 PM

File

ThEx_Montpellier_UM_Med_2021_A...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03344602, version 1

Collections

`

Citation

Arthys Albertin. Impact sur le niveau de connaissance des médecins et des internes d’une formation au bon usage des médicaments chez le sujet âgé. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03344602⟩

Share

Metrics

Record views

7