Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Expérience et perception des antipsychotiques d’action prolongée chez des individus atteints de schizophrénie : une étude qualitative

Résumé : Contexte : les antipsychotiques d’action prolongée (APAP) améliorent l’observance médicamenteuse et limitent les rechutes des patients atteints de schizophrénie. Malgré les recommandations récentes en faveur de l’introduction des APAP dès le(s) premier(s) épisode(s) psychotique(s), ils demeurent sous utilisés. Objectif : le but de notre étude est d’approfondir les connaissances sur le vécu des patients pour favoriser la collaboration thérapeutique et améliorer l’observance. Pour cela, nous explorons l’expérience et la perception des patients recevant un APAP par une approche qualitative. Méthode : le recrutement de patients avec un diagnostic de schizophrénie et recevant un traitement par APAP a été réalisé au sein du CHU de Montpellier. Les entretiens ont été réalisés avec un guide semi structuré à questions ouvertes. Les récits ont été audio enregistrés puis retranscrit intégralement en verbatim. Les données ont été analysées selon une approche phénoménologique. L’analyse a été réalisée par deux investigateurs, pour prendre en compte la subjectivité. Résultats : au total, 13 participants ont été inclus dans l’étude. L’analyse a permis de faire émerger quatre thèmes principaux. 1 - L’introduction de l’APAP est une décision non partagée, propice à une mauvaise observance. 2 - Les bénéfices perçus du traitement sont subjectifs, ils sont en inadéquation avec le discours du prescripteur. 3 - L’acceptation de l’observance au long cours est influencée par l’entourage. 4 - La problématique de la gestion de la maladie chronique est prioritaire à celle de la galénique du médicament. Conclusion : l’étude qualitative de la perception des patients permet d’éviter des suppositions erronées sur leurs opinions. Notre étude retient des outils pour favoriser l’adhésion au traitement. Il s’agit de recueillir les perceptions du patient, de rechercher la décision médicale partagée, d’inclure l’entourage dans la prise en charge, d’accompagner dans la maladie chronique et de présenter les traitements au service de projets de vie individualisés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03348006
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, September 17, 2021 - 4:33:36 PM
Last modification on : Monday, October 11, 2021 - 1:25:04 PM

File

Thèse Rémi Chady Sallé .pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03348006, version 1

Collections

Citation

Rémi Chady Sallé. Expérience et perception des antipsychotiques d’action prolongée chez des individus atteints de schizophrénie : une étude qualitative. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03348006⟩

Share