Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Revue systématique de la littérature : Facteurs associés à la stigmatisation personnelle dans la schizophrénie

Résumé : Contexte : la stigmatisation des individus atteints de troubles psychiatrique, et plus particulièrement de schizophrénie, est largement documentée dans la littérature. Les études sur le sujet se font de plus en plus nombreuses, notamment au cours des cinq dernières années. Pourtant, il n’y a pas eu de méta-analyse sur la stigmatisation perçues et vécues par les usagers depuis l’étude menée par Gerlinger et al. en 20131. Nous avons donc voulu réévaluer la perception de la stigmatisation du point de vue des sujets atteints de schizophrénie, afin de voir comment cette problématique a évolué de nos jours. Méthode : nous avons effectué une revue systématique de la littérature sur PubMed et Cochrane, et sélectionné de manière exhaustive tous les articles comprenant des résultats d’échelles standardisées de stigmatisation remplies par des sujets atteints de schizophrénie. Nous avons récupéré ces données, ainsi que toutes les autres données présentées dans chaque article, afin de déterminer les facteurs associés avec les 3 sous-types décrits de stigmatisation personnelle (stigmatisation perçue, auto-stigmatisation et expériences de stigma). Résultats : au total, 92 articles et 15 824 patients ont été inclus dans notre étude. Nous avons effectué une revue de la littérature, qui mettait en avant des résultats divergents en ce qui concernait les données socio-démographiques. Ceci peut s’expliquer par les spécificités propres à chaque pays. Les résultats tendent à se rejoindre en ce qui concerne les données en lien avec les caractéristiques de la schizophrénie et ses comorbidités: l’âge de début de la maladie, la durée de la maladie et le nombre d’hospitalisation ont été notées comme étant. La dépression et la qualité de vie sont les deux variables les plus analysées en corrélation avec la stigmatisation. Conclusion : la stigmatisation des personnes atteintes de schizophrénie doit aujourd'hui être une préoccupation majeure, car elle présente des répercussions médicales et sociales potentiellement graves. L'attitude des professionnels de santé et de la population générale envers ces patients pourrait avoir un impact significatif sur leur vie. Cette revue systématique de la littérature propose un nouveau point sur les facteurs associés à la stigmatisation « personnelle » (du point de vue du patient) en fournissant un inventaire exhaustif des données recueillies sur le sujet à ce jour. Nous avons découvert que plus la durée de la maladie est longue, plus une personne souffrant de schizophrénie sera hospitalisée en psychiatrie, plus elle sera amenée à s’auto-stigmatiser. La qualité de vie et la dépression sont les deux facteurs les plus étudiés associés à la stigmatisation. Il est difficile de déterminer, pour l’instant, le sens de la causalité. Ce travail sera complété dans un deuxième temps par des analyses statistiques, aujourd’hui complexes du fait de l'hétérogénéité des outils de mesures utilisés, afin de produire une méta-analyse. Les résultats seront ensuite confrontés aux données d'études concernant la stigmatisation publique (du point de vue des professionnels de santé et de la population en général), dans un but d'identifier les meilleures stratégies pour réduire la stigmatisation dans son ensemble.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03364406
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, October 4, 2021 - 4:18:27 PM
Last modification on : Saturday, October 9, 2021 - 3:48:03 AM

File

THESE FINALE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03364406, version 1

Collections

Citation

Morgane Joseph, Martin Vidal. Revue systématique de la littérature : Facteurs associés à la stigmatisation personnelle dans la schizophrénie. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03364406⟩

Share

Metrics

Record views

10