Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Dilatation au ballon versus chirurgie pour lasténose valvulaire aortique néonatale sévère : une comparaison appariée

Résumé : Introduction : deux approches existent en traitement de première ligne de la sténose valvulaire aortique congénitale critique : la dilatation percutanée au ballon et la valvuloplastie chirurgicale. Les deux interventions ont montré des résultats satisfaisants. Les études précédentes n’ont pas montré de supériorité significative d’une technique sur l’autre. Objectifs : à l’hôpital universitaire de la Timone-Enfants (Marseille), le traitement habituel de la sténose valvulaire aortique congénitale critique est la dilatation percutanée au ballon. A l’hôpital universitaire Necker-Enfants Malades, c’est la valvuloplastie percutanée qui est la technique de premier choix. L’objectif de notre étude est de comparer les deux populations à l’aide de scores de propension. Méthodes : les patients âgés de moins d’un mois ayant nécessité une dilatation percutanée au ballon pour une sténose valvulaire aortique congénitale critique à l’hôpital de la Timone Enfants, Marseille entre 2003 et 2020 ont été inclus. Ont été exclus les patients pour lesquels le parcours de soin s’orientait vers une reconstruction univentriculaire palliative. Les patients ont été appariés en fonction de l’âge, du poids, de la ducto-dépendance, de la fonction ventriculaire gauche et des morphologies aortique et mitrale, avec les patients ayant bénéficié d’une valvuloplastie chirurgicale à l’hôpital Necker-Enfants malades, Paris, sur la même période. Les données concernant les complications précoces, la survie, la période de vie avant réintervention, les sténoses et fuites valvulaires résiduelles ont été recueillies à partir des dossiers médicaux. Le diagnostic initial et les lésions résiduelles ont été confirmées à partir de l’étude des échocardiographies. L’objectif principal est l’analyse de la mortalité toutes causes. Les objectifs secondaires sont la comparaison de la durée de vie sans réintervention, de la nécessité d’un remplacement valvulaire aortique, de la persistance d’une sténose ou fuite valvulaire significative au dernier examen de suivi. Résultats : soixante patients ont été inclus dans le groupe « valvuloplastie chirurgicale » et 49 patients l’ont été dans le groupe « dilatation percutanée au ballon ». Après appariement selon le score de propension 1:1, les données de 35 paires de patients étaient similaires et ont été analysées. La mortalité est moindre dans le groupe chirurgie par rapport au groupe dilatation percutanée au ballon (p = 0.04). La ductodépendance était un facteur de risque de réintervention (p = 0.04). La survie sans réintervention était similaire, de même que les caractéristiques à la fin du suivi (fonction cardiaque, réintervention, sténose ou fuite valvulaire). La bicuspidie, l’unicuspidie et la ducto-dépendance avant ou pendant le geste semblent être des facteurs de risque de réintervention indépendamment de la technique utilisée. Conclusion : la dilatation percutanée au ballon et la valvuloplastie chirurgicale semblent être deux techniques efficaces et sûres pour la prise en charge de la sténose aortique congénitale, bien que la mortalité soit moindre avec la chirurgie. On n’observe aucune mortalité après un mois post-intervention et aucune différence dans la survie sans réintervention entre les deux techniques. D’autres études sont nécessaires pour évaluer le neurodéveloppement et la qualité de vie des enfants selon la technique dont ils ont bénéficié.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03366074
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 5, 2021 - 3:01:29 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:24 PM
Long-term archiving on: : Thursday, January 6, 2022 - 7:35:16 PM

File

Thèse d'exercice - Guillaume ...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03366074, version 1

Collections

Citation

Guillaume Carles. Dilatation au ballon versus chirurgie pour lasténose valvulaire aortique néonatale sévère : une comparaison appariée. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03366074⟩

Share

Metrics

Record views

55

Files downloads

42