Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La chirurgie sur patient éveillé dans la polypose nasosinusienne : indications et résultats, à propos de 75 cas

Résumé : Introduction : la polypose naso-sinusienne (PNS) est une pathologie invalidante dont le traitement de première intention est médical, associant rhinocorticoïdes et corticothérapie systémique en cures courtes. En cas d’échec, une chirurgie sous anesthésie générale est classiquement proposée au patient. Au cours des dernières années, la chirurgie sur patient éveillé (CPE) s’est développée et constitue un nouvel outil dans l’arsenal thérapeutique de la PNS. L’objectif principal de ce travail était de préciser les indications et la durée d’efficacité de la CPE dans notre population de patients porteurs d’une PNS. Les objectifs secondaires étaient d’évaluer la qualité de vie des patients par l’analyse des Patient-Reported Outcome Measures (PROMs) et des Patient-Reported Expérience Measures (PREMs) et les complications de cette procédure. Matériels et méthodes : tous les patients majeurs opérés dans notre centre d’une PNS sur patient éveillé entre février 2018 et mars 2021 (3 ans) étaient inclus. Le recueil de données était fait par consultation de leur dossier médical et lors de consultations de suivi. La durée d’efficacité correspondait à la durée de non-récidive. Nous avons recueilli le score endoscopique de PNS, l’EVA (Echelle Visuelle Analogique) concernant l’anosmie et l’obstruction nasale, en pré- et post-opératoire. Le questionnaire APSS (Awake Patient Surgery Score) que nous avons créé nous a permis d’évaluer l’expérience-patient lié à cette procédure. Les complications post opératoires ont été recueillies. Résultats : soixante-quinze patients ont été inclus dans l’étude (SR=3,1). La majorité d’entre eux avaient déjà été opérés de la PNS (60%) et l’âge moyen était de 60,92±12,3 ans. Quatre-vingt-dix pourcent des patients souffraient d’une PNS de stade IV et plus de 60% avaient une surconsommation de corticoïdes systémiques (recours à plus de deux semaines par an à une posologie d’un milligramme par kilo par jour) avant la CPE. La durée de suivi moyenne était de 15,56±9,18 mois. La moyenne du délai de non-récidive était de 31,3±2,38 mois. Nous avons retrouvé une amélioration significative du score endoscopique pré- vs post-opératoire à 1 mois (3,87±0,45 vs 1,59±0,66 respectivement, p<0,001), de l’obstruction nasale pré- vs post- opératoire (9,51±1,68 vs 0,97±1,79 respectivement, p<0,001), l’anosmie pré- vs post- opératoire (4,96±0,26 vs 3,86±1,76 respectivement, p <0,001). Le score APSS moyen était de 46,37±5,54/50. Deux patients (2.67%) ont présenté des complications majeures (1 inhalation, 1 épistaxis). Conclusion : la CPE est une technique efficace et sûre dans la prise en charge de la PNS.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03367946
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, October 6, 2021 - 2:56:06 PM
Last modification on : Tuesday, October 19, 2021 - 10:35:24 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2022-10-06

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03367946, version 1

Collections

Citation

Clémence Mimari. La chirurgie sur patient éveillé dans la polypose nasosinusienne : indications et résultats, à propos de 75 cas. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03367946⟩

Share

Metrics

Record views

14