Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Impact of cytoreductive surgery for endometrial cancer-derived peritoneal metastases

Résumé : INTRODUCTION : la prise en charge de la carcinose péritonéale due au cancer de l’endomètre (CE) n’est pas clairement établie. Le but de cette étude était de démontrer que les patientes bénéficiant d’une chirurgie de cytoréduction maximale (CRS) avaient une meilleure survie et d’identifier les facteurs prédicteurs d’une meilleure survie après chirurgie de cytoréduction. MÉTHODES : il s’agit d’une étude rétrospective monocentrique incluant des patientes atteintes d’une néoplasie endométriale, entre janvier 1996 et décembre 2019. Le critère de jugement principal était la survie globale, et les critères secondaires étaient la survie sans récidive péritonéale, la mortalité post-opératoire et la morbidité post-opératoire. Les analyses univariées et multivariées ont été utilisées pour identifier les facteurs pronostiques d’amélioration de la survie. RÉSULTATS : un total de 138 patientes présentant des métastases péritonéales synchrones ou métachrones d’un primitif endométrial a été inclu. Parmi celles-ci, 58 patientes ont été traitées par chirurgie de cytoréduction maximale, 13 patients ont eu une chirurgie exploratrice, et 67 patientes ont été traitées médicalement. Une cytoréduction complète a été réalisée chez 44 patientes (75,9%). La période de suivi médiane était de 48,1 mois. La médiane de survie globale était significativement plus importante chez les patientes ayant été traitées par chirurgie, 25,7 mois [IC95% 19,9-42,5] vs. 5,9 mois [IC95% 4,1-9,2] (p<0.001). Les patientes sans maladie résiduelle après chirurgie avaient une médiane de survie globale de 39,5 mois [IC95% 21,5-54,7] contre 15,7 mois [IC95% 4,6-25,7] chez les patientes ayant eu une chirurgie incomplète (p< 0.001). Deux facteurs indépendants étaient significativement associés à une réduction de la survie globale : la chirurgie de cytoréduction incomplète et le grade histologique FIGO ³2 (p = 0.004 et p = 0.03). CONCLUSION : la chirurgie de cytoréduction dans la carcinose péritonéale d’origine endométriale semble offrir une amélioration de survie globale et de la survie dans récidive, en absence de maladie résiduelle chirurgicale. Les patientes ayant un grade histologique bas, sont celles qui bénéficient le plus de cette stratégie chirurgicale intensive.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03372866
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, October 11, 2021 - 10:51:45 AM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 6:37:49 AM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : 2031-10-12

Please log in to resquest access to the document

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03372866, version 1

Collections

Citation

Bideau Mathilde. Impact of cytoreductive surgery for endometrial cancer-derived peritoneal metastases. Human health and pathology. 2020. ⟨dumas-03372866⟩

Share

Metrics

Record views

25