Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'échographie chez le patient traumatisé thoracique, évaluation des pratiques professionnelles au sein de la Structure des Urgences de l'Hôpital d'Instruction des Armées Sainte-Anne

Résumé : Les traumatismes thoraciques représentent un motif de recours fréquent dans les Structures des Urgences (SU) et seraient impliqués dans 25% des décès chez les polytraumatisés. La E-FAST (Extented Focused Abdominal Sonography for Trauma) est depuis plusieurs années une étape incontournable de la prise en charge initiale du traumatisé grave. Il a été établi que l’échographie est plus sensible que la radiographie pour la détection des complications viscérales secondaires à un traumatisme thoracique. La SU de l’Hôpital d’Instruction des Armées (HIA) Sainte-Anne à Toulon accueille environ 34 000 patients par an. Actuellement, les radiographies thoraciques de face y sont toujours réalisées devant un point d’appel thoracique après un traumatisme. De nombreux praticiens, aux profils de formations variés, sont amenés à réaliser les E-FAST de ces patients. A ce jour, aucune étude n’a été réalisée afin d’évaluer la qualité de ces examens opérateurs-dépendants réalisés au sein de la SU. L’objectif principal de notre étude était de comparer les conclusions de la E-FAST à celles de la Tomodensitométrie (TDM) (qui est le gold-standard), puis d’analyser ce résultat au regard du niveau de formation de l’opérateur (sénior ou junior, expérimenté ou novice en échographie). L’objectif secondaire était de mener une analyse descriptive sur la population des patients traumatisés thoraciques pris en charge sur une année à l’HIA Sainte-Anne. Nous avons recueilli et analysé les résultats de 225 échographies, réalisées entre le 1er mai 2018 et le 28 avril 2019. Au total, 67,1% (n=151) d’entre elles concordaient avec les conclusions de la TDM. La comparaison des groupes d’opérateurs ne retrouvait pas de différence statistiquement significative. Ainsi, nos résultats ne nous permettent pas de conclure quant à une influence de la formation de l’opérateur sur sa compétence en échographie. De même, notre étude ne nous permet pas d’affranchir la prise en charge du traumatisé thoracique de la réalisation systématique d’une radiographie de face, en association à une échographie voire à une TDM.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03404564
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, October 26, 2021 - 4:59:19 PM
Last modification on : Wednesday, November 17, 2021 - 3:38:20 AM

File

REDACTION THESE finale v4.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03404564, version 1

Collections

Citation

Nolwenn Mingant. L'échographie chez le patient traumatisé thoracique, évaluation des pratiques professionnelles au sein de la Structure des Urgences de l'Hôpital d'Instruction des Armées Sainte-Anne. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03404564⟩

Share

Metrics

Record views

7