Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Effet lésionnel psychiatrique lié à l’implantation d’électrodes de stimulation des noyaux sous-thalamiques dans le traitement de la maladie de Parkinson. Présentation des résultats de l’étude

Résumé : Des manifestations psychiatriques peuvent survenir chez des patients parkinsoniens après la chirurgie en vue d’une stimulation cérébrale profonde des noyaux sous-thalamiques mais avant neurostimulation. Elles sont appelées « effet microlésionnel psychiatrique ». La littérature scientifique ne l’établit pas de manière formelle mais de récentes données issues de la neuroimagerie nous donnent des indices sur l’impact fonctionnel du passage de l’électrode lors de l’acte chirurgical. En effet une atteinte des circuits cortico-sous corticaux limbiques pourrait être à l’origine de ce phénomène. Objectifs : Mise en évidence de l’effet microlésionnel psychiatrique par des échelles cliniques ; établir une corrélation éventuelle avec un profil de personnalité. Matériel et Méthodes : Il n’existe pas d’études prospectives, standardisées visant à étudier les manifestations psychiatriques en postopératoire immédiat. Nous proposons un protocole d’étude pilote afin de les mettre en évidence, et d’étudier leur évolution le cas échéant. Les manifestations psychiatriques sont évaluées à l’aide de la Young Mania Rating Scale et de l’échelle de dépression d’Hamilton. Nous évaluons les syndromes hypo- et hyperdopaminergiques à l’aide de l’échelle d’Ardouin, l’apathie avec l’échelle de Marin version soignant et l’impulsivité avec l’échelle de Dickman. Résultats et discussion : 15 patients sont inclus au cours de l’étude. Nous ne retrouvons pas de différence significative de la moyenne des scores entre les différentes visites, mais apparait une corrélation significative entre l’apparition d’un trouble de l’humeur et la dimension de personnalité névrosisme, émotions négatives et nervosité. Sur le plan clinique, un patient présente une manie délirante en post chirurgie précoce, progressivement résolutive après la mise en place de la neurostimulation. Conclusion : Ces éléments sont de nouveaux indices soutenant l’existence de l’effet microlésionnel psychiatrique. Ces résultats prometteurs peuvent faire imaginer une étude à plus grande échelle afin d’obtenir des résultats plus solides, en incluant des données de neuroimagerie afin de déterminer si la position des électrodes peut impacter la boucle limbique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03407412
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, October 28, 2021 - 2:01:59 PM
Last modification on : Sunday, November 14, 2021 - 3:38:57 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 29, 2022 - 7:25:11 PM

File

Victor_Boyer.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03407412, version 1

Citation

Victor Boyer. Effet lésionnel psychiatrique lié à l’implantation d’électrodes de stimulation des noyaux sous-thalamiques dans le traitement de la maladie de Parkinson. Présentation des résultats de l’étude. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03407412⟩

Share

Metrics

Record views

37

Files downloads

6