Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude de la relation entre la nature du traitement et la réponse thérapeutique selon la forme clinique du syndrome SAPHO de l’adulte à partir d’une cohorte multicentrique normande analysée rétrospectivement

Résumé : Le syndrome SAPHO (synovite, acné, pustulose palmo-plantaire, hyperostose et ostéite) est une entité radio-clinique associant des atteintes articulaires, osseuses et cutanées inflammatoires. La présentation clinique de cette maladie est très hétérogène rendant le diagnostic difficile. La stratégie thérapeutique dans le syndrome SAPHO est mal définie. Le traitement de première intention reste les AINS à la demande qui s’avèrent efficaces pour traiter les poussées douloureuses mais deviennent rapidement insuffisants chez 60% des cas au cours de l’évolution de la maladie. Les anti-TNF alpha sont réservés aux formes réfractaires et leur efficacité est incertaine. Les bisphosphonates BPs semblent avoir un intérêt potentiel. L’objectif principal de ce travail était d’étudier la réponse à un traitement par BP et/ou immunosuppresseurs (DMARD Disease modifying anti-rheumatic drug) DMARDs conventionnels ou biomédicaments (b-DMARDs) selon la forme clinique rhumatologique de SAPHO (à prédominance osseuse versus à prédominance articulaire ou mixte). Patients et Méthodes : Ont été inclus dans les centres de Rouen (grâce à l’entrepôt de données de santé), Caen, Le Havre/Lillebonne et Dieppe, tous les patients âgés de 18 ans ou plus, atteints d’un syndrome SAPHO répondant aux critères de Benhamou dont les données cliniques, biologiques et radiologiques étaient disponibles dans les dossiers et qui ont bénéficié d’au moins un traitement DMARD ou BP pour leur maladie. Chaque examen d’imagerie a été relu en aveugle des traitements par un radiologue ayant une expertise en ostéo-articulaire. Les patients étaient classés en 2 groupes (osseux versus articulaire/mixte) selon les données d’imagerie et l’histoire clinique. La réponse au traitement était considérée positive si les symptômes étaient améliorés d’au moins 50% (cut-off retenu dans la littérature). Un test du χ² a été utilisé pour les variables qualitatives, et un test de Mann-Whitney pour les variables quantitatives à l’aide du logiciel SPSS. Résultats : 34 patients atteints de SAPHO et ayant bénéficié d’un traitement DMARD ou BP ont été inclus et répartis de la façon suivante : 13 dans le groupe osseux et 21 dans le groupe articulaire ou mixte. Les 2 groupes étaient comparables sur les données démographiques, la durée de suivi, l’atteinte thoracique antérieure, l’existence d’une atteinte dermatologique ou d’une maladie inflammatoire de l’intestin associée, l’exposition au tabac, la durée d’exposition à un anti-inflammatoire préalable ou à un antibiotique. Seul l’âge des premiers symptômes différait dans les 2 groupes avec une entrée dans la maladie plus jeune dans le groupe osseux (p=0,043). L’attitude thérapeutique des prescripteurs différait significativement entre les 2 groupes (p=0,043) avec une prescription plus importante de BPs en première ligne dans le groupe osseux (5/13 patients) et un DMARD dans le groupe articulaire/mixte (19/21). Concernant l’efficacité des traitements, 10/13 patients ont bénéficié d’un traitement efficace sans échappement au cours de leur suivi dans le groupe osseux, ce qui n’était pas significativement différent du groupe articulaire ou mixte (17/21). Les BPs ont permis d’obtenir une efficacité sans échappement dans un nombre de cas significativement plus élevé dans le groupe osseux alors qu’il s’agissait des DMARDs dans le groupe articulaire ou mixte (p= 0,002). Le groupe osseux a eu recours à un nombre de lignes de traitements spécifiques (DMARD ou BP) significativement plus faible que dans le groupe articulaire/mixte (1 ligne spécifique vs au moins 2) (p =0,046). Conclusion : Les BPs semblent plus efficaces dans le SAPHO avec atteinte osseuse prédominante. Celle-ci semble plus facile à traiter comparativement aux formes articulaires ou mixtes de SAPHO.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03428487
Contributor : Claire Leboeuf Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 15, 2021 - 10:43:14 AM
Last modification on : Saturday, December 11, 2021 - 3:40:45 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 16, 2022 - 7:52:48 PM

File

Brevet_Pauline.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03428487, version 1

Citation

Pauline Brevet. Étude de la relation entre la nature du traitement et la réponse thérapeutique selon la forme clinique du syndrome SAPHO de l’adulte à partir d’une cohorte multicentrique normande analysée rétrospectivement. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03428487⟩

Share

Metrics

Record views

38

Files downloads

7