Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Description des paramètres pelvi-rachidiens et musculaires et étude de leur impact sur l’activité de la maladie de patients ayant une spondyloarthrite axiale avant et après un programme de rééducation intensive

Résumé : Introduction : l’objectif principal de l’étude est de décrire les paramètres statiques rachidiens et musculaires de patients atteints de spondyloarthrite axiale sans atteinte structurale rachidienne sévère. L’objectif secondaire est d’évaluer les modifications des paramètres musculaires rachidiens et leur impact sur l’activité de la maladie après une rééducation intensive. Matériel et méthode : étude monocentrique prospective, ouverte. Critères d’inclusion : 1) Spondyloarthrite axiale répondant aux critères de classification de l’ASAS, 2) âgés de 18 à 70 ans, 3) avec lombalgie chronique (≥3 mois et douleur rachidienne ≥4/10) malgré un traitement stable depuis plus de 3 mois. Critères d’exclusion : ankylose rachidienne, CRP >5 mg/l, grossesse, contre-indication à la balnéothérapie. 14 patients ont participé à un programme de rééducation intensive avec 3h30 d’activité physique quotidienne pendant 3 semaines avec étirements globaux, renforcement musculaire, travail respiratoire et balnéothérapie. Données collectées à l’inclusion : démographiques, traitements, paramètres statiques pelvi-rachidiens mesurés avec cliché EOS®. Données collectées à l’inclusion et à la fin du programme de rééducation : activité de la maladie (BASDAI, ASDAS), fonction (BASDFI, EIFEL), qualité de vie (ASQoL), kinésiophobie (FABQ), paramètres musculaires rachidiens mesurés par test isocinétique. Analyse comparative par tests non paramétriques de Kruskal-Wallis pour les variables qualitatives à 3 modalités et de Mann-Whitney pour les variables qualitatives à 2 modalités. Résultats : au total, 15 patients dont 8 femmes, âgés de 43,2 ans ±10,7 ont été inclus pour l’analyse descriptive. Leurs principales caractéristiques étaient les suivantes (moyennes): BASDAI 4,1 ±2,0, BASFI 30 ±21, EIFEL 9 ±4, 73,3 % étaient traités par biomédicaments et 46,7 % prenaient des AINS au moins 2 fois par semaine. Les paramètres statiques pelvi-rachidiens moyens étaient : pente sacrée 39° ±8, version pelvienne 15° ±9, incidence pelvienne 53° ±10, angle spino-sacré 128° ±8 et lordose lombaire 42° ±12. Les paramètres musculaires moyens étaient : ratio du couple de force F/E : 0,62 ±0,26 et 0,7 ±0,37, couple de force des fléchisseurs 1,99 Nm/Kg et 1,67 Nm/Kg, couple de force des extenseurs 3,62 Nm/Kg et 2,63 Nm/Kg, à 30°/s et 120°/s, respectivement. Après le programme de rééducation, le ∆BASDAI moyen était 1,0 ±0,47, le ∆BASFI moyen était 9,2 ±6,9 (p<0,05). Les paramètres musculaires moyens post-rééducation étaient : ratio du couple de force F/E : 0,56 ±0,26 et 0,61 ±0,23, couple de force des fléchisseurs 2,22 ±0,70 Nm/Kg et 1,92 ±0,72 Nm/Kg, couple de force des extenseurs 4,21 ±1,22 Nm/Kg et 2,96±1,23 Nm/Kg, à 30°/s et 120°/s, respectivement. On a observé une amélioration du ratio de couple de force F/E chez 57,1 % des patients à 30°/s et chez 85,7 % des patients à 120°/s (p<0,05). Nous n’avons pas mis en évidence d’association significative entre le ∆BASDAI et l’amélioration de la force musculaire du rachis à 30°/s (p=0,637) et à 120°/s (p=0,686). Conclusion : nos résultats suggèrent que les patients avec spondyloarthrite axiale dont la statique pelvi-rachidienne est anormale, en particulier les paramètres pelviens et l’angle spino-sacré ont une activité de la maladie numériquement plus importante. De même, ceux dont le ratio de couple de force maximale des fléchisseurs/extenseurs n’est pas optimal à vitesse rapide ont une activité de la maladie plus importante. Nous avons montré que les patients atteints de spondyloarthrite axiale amélioraient significativement l’activité de leur maladie et leurs paramètres musculaires rachidiens après un programme de rééducation intensive, mais que ces deux paramètres n’étaient pas associés. Ces résultats méritent d’être confirmés dans un échantillon plus large avec suivi à long terme pour évaluation de l’adhésion à la rééducation.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03432309
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 17, 2021 - 11:05:08 AM
Last modification on : Wednesday, December 8, 2021 - 3:36:50 AM
Long-term archiving on: : Friday, February 18, 2022 - 7:00:37 PM

File

THESE BRAILLY 29-10-21.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03432309, version 1

Collections

Citation

Juliette Brailly. Description des paramètres pelvi-rachidiens et musculaires et étude de leur impact sur l’activité de la maladie de patients ayant une spondyloarthrite axiale avant et après un programme de rééducation intensive. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03432309⟩

Share

Metrics

Record views

19

Files downloads

17