HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

ReproAutoFEVG : évaluation de la fraction d’éjection du ventricule gauche aux urgences par un nouvel outil d’évaluation automatique d’un échographe de poche : étude de reproductibilité

Résumé : Les recommandations préconisent l’utilisation de l’échocardiographie en médecine d’urgence dans des contextes spécifiques : dyspnée, hypotension ou douleur thoracique. L’évaluation de la FEVG est un des objectifs de base. La technique d’évaluation de référence est l’évaluation visuelle. Elle est décrite comme soufrant d’une reproductibilité inter observateur médiocre. Un nouvel outil est disponible sur un échographe de poche : l’évaluation automatique de la FEVG. L’objectif principal de cette étude était d’évaluer la reproductibilité inter-évaluateur de la mesure automatique de la FEVG avec un échographe de poche. Matériel et méthode : étude de reproductibilité d’une méthode de mesure, prospective, monocentrique, en simple aveugle ; incluant patient majeur consultant aux urgences pour dyspnée, douleur thoracique ou hypotension. Il était réalisé par un premier médecin expert une première échocardiographie en coupe 4 cavités avec la sonde cardiaque de l’appareil d’échographie de poche. Il était alors estimé de manière visuelle puis automatique la FEVG. Un second médecin, expert également, réalisait la même tâche. Ensuite, une seconde coupe était réalisée par les deux médecins, en aveugle l’un de l’autre, réévaluant une nouvelle fois, la FEVG de manière visuelle et automatique. Résultats : 80 patients, 30 (37%) femmes, d’âge médian 61 [43 ; 72] ans ont été inclus. L’analyse du critère de jugement principal a pu être effectuée sur 56 (80%) patients. La concordance inter-évaluateur de la mesure automatique de la FEVG était de 0,17 [-1,11 ; 0,41], la concordance intra évaluateur était de 0,34 [0,16 ; 0,49]. La concordance inter-évaluateur de la FEVG visuelle était de 0,89 [0,82 ; 0,93] et de 0,96 [0,97 ; 0,98] pour la reproductibilité intra-évaluateur. L’évaluation visuelle a pu être réalisée pour 79 patients (99% IC95% [96% ; 100%]) et pour 63 patients (79% IC95% [69% ; 87%]) pour l’évaluation automatique. Lorsque la qualité de l’image était jugée insuffisante pour l’interprétation visuelle (1 patient), il n’était pas possible de réaliser l’interprétation automatique. Lorsque la qualité était jugée suffisante pour l’interprétation visuelle (28 patients (35%)), l’évaluation automatique était possible pour 19 patients (68%). Les patients (35 (44%)) pour lesquels la qualité était jugée de bonne, bénéficiaient à 83% (29 patients) d’une possibilité d’évaluation automatique. Pour les 16 patients restants (20%) avec une qualité jugée parfaite, l’évaluation automatique était réalisée pour 15 d’entre eux (94%). Conclusion : cette étude montre une concordance inter évaluateur de la FEVG automatique mesurée avec un échographe de poche très mauvaise. Celle de l’évaluation visuelle est bonne.
Mots-clés : Hypotension
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03440987
Contributor : Faculté de Médecine Um Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, November 22, 2021 - 3:59:56 PM
Last modification on : Tuesday, December 7, 2021 - 3:15:25 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 23, 2022 - 8:07:09 PM

File

DUEZ_thèse.pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03440987, version 1

Collections

Citation

Manon Duez. ReproAutoFEVG : évaluation de la fraction d’éjection du ventricule gauche aux urgences par un nouvel outil d’évaluation automatique d’un échographe de poche : étude de reproductibilité. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03440987⟩

Share

Metrics

Record views

14

Files downloads

1