Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Effet du magnésium sur la pharmacodynamie du rocuronium chez le patient obèse : analyse d’une cohorte prospective observationnelle « DeepRocu Study : 1 and 2 »

Résumé : De part son action inhibitrice sur la plaque motrice, le sulfate de magnésium interagit avec les curares non dépolarisants, en augmentant la durée et la profondeur du bloc moteur. Cet effet n’a toutefois jamais été étudié chez les patients obèses. L’objectif de cette étude était d’évaluer l’effet d’une dose de 30 mg/kg de sulfate de magnésium sur la pharmacodynamie du rocuronium chez le patient obèse. Méthodes : après accord du Comité de Protection des Personnes, cette étude observationnelle prospective monocentrique constituée de deux cohortes, incluait les patients âgés de plus de 18 ans bénéficiant d’une chirurgie programmée nécessitant une curarisation par rocuronium. Les patients de la cohorte « DeepRocu1 » ayant un IMC > 30 kg/m² constituaient le groupe « obèse ». Les patients de la cohorte « DeepRocu 2 », bénéficiant d’une chirurgie bariatrique, recevaient 30 mg/kg de sulfate de magnésium avant l’induction, et constituaient le groupe « obèse + magnésium ». Les données de curarisation étaient recueillies par un curamètre à l’adducteur du pouce. Le critère de jugement principal était la durée du bloc profond (délai entre le début de l’injection de rocuronium et l’obtention d’un PTC > 7/20). Les critères de jugement secondaires s’intéressaient aux différents temps de curarisation et décurarisation ainsi qu’à la comparaison entre les deux cohortes. Résultats : dans la cohorte « DeepRocu1 », 103 patients ont été inclus, 100 ont été analysés et 46 ont été retenus pour constituer le groupe « Obèse » (âge : 53 ans [36-64] ; IMC : 32 kg/m² [29-39]). Dans la cohorte « DeepRocu 2 », 52 patients ont été inclus, 50 ont été analysés et constituaient le groupe « Obèse + Magnésium » (âge : 42 ans [31-51] ; IMC : 41 kg/m² [37-45]). La durée du bloc profond est significativement plus importante dans le groupe magnésium (50 minutes [33-60]) que dans le groupe obèse (30 minutes [30-50]) (p = 0.01). Aucune différence significative n’a été retrouvée entre les groupes avec et sans magnésium dans les délais d’installation du bloc (TOF = 0 %) ou les délais de décurarisation sous sugammadex. Conclusion : chez le patient obèse, le sulfate de magnésium à une dose de 30 mg/kg potentialiserait la curarisation sous rocuronium en augmentant la durée du bloc profond.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03446006
Contributor : Scd Université de Montpellier Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, November 24, 2021 - 11:50:49 AM
Last modification on : Friday, November 26, 2021 - 3:15:47 AM

File

Thèse Marine Papy(2).pdf
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03446006, version 1

Collections

Citation

Marine Papy. Effet du magnésium sur la pharmacodynamie du rocuronium chez le patient obèse : analyse d’une cohorte prospective observationnelle « DeepRocu Study : 1 and 2 ». Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03446006⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

1