Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Arthroplasties inversées d'épaule dans les fractures de l'extrémité supérieure de l'humérus : morbi-mortalité per et postopératoires à 30 jours, 90 jours et 1 an

Résumé : INTRODUCTION La prothèse totale d’épaule inversée (PTEI) est devenue le traitement de choix après fracture déplacée de l’extrémité supérieure de l’humérus chez les personnes âgées. Il existe cependant peu de données quant à la morbi-mortalité de ce traitement chez cette population fragile. L’objectif de l’étude était de rapporter les complications mineures et majeures à 30, 90 et 365 jours d’une série de PTEI chez des patients de plus de 65 ans. MÉTHODE Nous avons inclus toutes les fractures de l’extrémité supérieure de l’humérus de plus de 65 ans. Nous avons rapporté l’âge, le sexe, l’IMC, les antécédents, les traitements, la classification de l'American Society of Anesthesiologists (ASA), le taux de transfusion, le délai avant la chirurgie et la voie d’abord pour corréler ces facteurs avec les complications postopératoires à 30, 90 et 365 jours. Ces complications étaient classées en mineures ou majeures selon leurs gravités et leurs retentissements fonctionnels. En comparaison, nous avons également rapporté les complications non liées à l’épaule dans la première année. RÉSULTATS Nous avons inclus 204 patients (205 épaules) de plus de 65 ans. L'âge moyen était de 76,8 ans (65 – 97). Le taux global de complications liée à l’épaule était de 9.3%. 8 patients ont été hospitalisé. Nous n’avons pas retrouvé de corrélation entre les complications liées à l’épaule et les antécédents, le score ASA, l’IMC, l’âge ou le délai post-opératoire. Le taux global de complications non liées à l’épaule était de 21,8%. 27 patients ont été hospitalisés. Nous rapportons un taux de complications non liées à l’épaule dans la première année plus importante chez les patients aux antécédents cardiaques, neurologiques, sous antiagrégants et avec un score ASA élevé (3). Nous rapportons un taux de décès dans la première année de 6,4% sans lien avec le délai opératoire. CONCLUSION Le taux global de complications des PTEI pour les fractures aiguës est faible dans la population âgée. Une meilleure prise en compte de certains facteurs semble cependant nécessaire avant la mise en place de PTEI dans cette population.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03461762
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 2:45:12 PM
Last modification on : Thursday, December 2, 2021 - 3:49:59 AM

File

Thèse MARTINS Antoine.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03461762, version 1

Collections

Citation

Antoine Martins. Arthroplasties inversées d'épaule dans les fractures de l'extrémité supérieure de l'humérus : morbi-mortalité per et postopératoires à 30 jours, 90 jours et 1 an. Médecine humaine et pathologie. 2020. ⟨dumas-03461762⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles