Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Facteurs prédictifs de passage en mort encéphalique après arrêt cardiorespiratoire récupéré

Résumé : Introduction : l’Arrêt Cardiaque (AC) est une pathologie fréquente. Lorsqu’un retour à la circulation spontanée est obtenu, un patient sur dix au moins va évoluer vers la Mort Encéphalique (ME). En France, 70% des prélèvements d’organes sont réalisés à partir de patients en ME. Une détection plus précise et précoce des potentielles évolutions vers la mort encéphalique pourrait aider les médecins à fournir des soins adaptés et anticiper la question du don d’organes. L’objectif de notre étude était d’identifier de potentiels facteurs prédictifs de passage en mort encéphalique à 24 heures après un arrêt cardiaque réanimé avec succès.   Méthodologie : nous avons analysé les données de tous les patients admis entre 2014 et 2019, dans notre réanimation après un AC, ayant survécu au moins 24h, mais dont l’évolution fut fatale. Dans notre étude un EEG très malin est défini par une activité de fond absente sans activité paroxystique ou une absence d’activité de fond avec activité paroxystique continue ou une activité de fond en burst suppression avec ou sans activité paroxystique. Un scanner anormal est défini dans notre étude par la présence d’une hémorragie cérébrale ou d’une ischémie cérébrale ou d’œdème cérébral, quel que soit leurs localisations et leurs volumes. Une régression logistique a été réalisée afin d’identifier deux facteurs de risques indépendants.   Résultats : 138 patients ont été inclus (âge médian 65 ans, sexe ratio 1.5, étiologie neurologique à l’arrêt cardiaque 13,8%, étiologie cardiaque 32,6%). 32 (23,2%) patients ont évolués vers la ME. Nous avons trouvé deux facteurs prédictifs indépendants de progression vers la mort encéphalique : un EEG très malin (OR 8,7 [2,1-35,8]) et un scanner cérébral anormal (OR 6,6 [1,5-30,2]).   Conclusion : un EEG très malin et un scanner anormal réalisés à 24 heures après un arrêt cardiaque récupéré, sont deux facteurs de risques indépendants de progression vers la mort encéphalique. En plus des éléments anamnestiques, cliniques et biologiques, ces facteurs peuvent être utiles pour une détection précoce de l’évolution vers la mort encéphalique.  
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03461934
Contributor : Faculté de Médecine Amu Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 1, 2021 - 3:33:32 PM
Last modification on : Wednesday, December 15, 2021 - 3:36:12 AM

File

Thèse Corbi Julien 021121-1.p...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03461934, version 1

Collections

Citation

Julien Corbi. Facteurs prédictifs de passage en mort encéphalique après arrêt cardiorespiratoire récupéré. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03461934⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles