Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Intérêt de l'embolisation pré-opératoire des artères utérines avant exérèse de fibromes volumineux : résultats d'une étude comparative rétrospective

Résumé : Introduction : l’exérèse chirurgicale des fibromes volumineux ou multiples par voie haute peut être potentiellement à haut risque hémorragique. L’embolisation des artères utérines préopératoire (EAUP) est une option afin de diminuer les pertes sanguines secondaires et diminuer les complications liées à la chirurgie. Méthode et Technique: Notre étude monocentrique, rétrospective et comparative a inclus 80 patientes qui ont bénéficié d’une myomectomie par voie haute pour fibromes volumineux ou multiples entre 2014 et 2020. Un groupe « embolisé » de 39 patientes ayant reçu une EAUP par abord fémoral unilatéral à J-1 de la chirurgie a été comparé à un groupe « non embolisé » de 41 patientes n’ayant pas été embolisé préalablement. D’autres méthodes médicales ou chirurgicales pour maîtriser l’hémorragie peropératoire pouvaient être utilisées par le chirurgien. Le critère principal était le recours à une transfusion homologue de culots de globules rouges (CGR), nos critères secondaires étaient la perte sanguine per-opératoire, l’hémoglobinémie post-opératoire et le différentiel d’hémoglobinémie. Résultats : les groupes étaient similaires sur la taille des fibromes et sur l’hémoglobinémie pré-opératoire. Il n’a pas été démontré de différence significative sur la nécessité de recours à une transfusion de CGR entre les deux groupes. Le nombre de patientes ayant présenté des saignements peropératoires supérieurs à 200 mL (p<0,01) était significativement plus important dans le groupe « non embolisé ». Aucune différence significative n’a été observée concernant l’hémoglobinémie post-opératoire ainsi que le différentiel d’hémoglobinémie. Une majorité de patientes dans le groupe « non embolisé » (68% vs 15% dans le groupe test) avaient été pré-traitées par l’ulipristate d’acétate (Esmya®) (modulateur sélectif des récepteurs à la progestérone). Ce biais est probablement responsable d’une sous-estimation des critères dans le groupe « non embolisé ». Conclusion : la présente étude n'a pas démontré de réduction du taux de transfusion homologue chez les patientes subissant une EAUP avant une myomectomie pour des myomes larges ou multiples. Néanmoins, en accord avec la littérature, les résultats suggèrent que l’EAUP est une technique sûre et efficace susceptible de réduire les saignements peropératoires.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03466641
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, December 6, 2021 - 9:47:40 AM
Last modification on : Saturday, December 18, 2021 - 3:40:32 AM
Long-term archiving on: : Monday, March 7, 2022 - 6:17:13 PM

File

THESE FINALE VIOUJARD Clotilde...
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03466641, version 1

Collections

Citation

Clotilde Vioujard. Intérêt de l'embolisation pré-opératoire des artères utérines avant exérèse de fibromes volumineux : résultats d'une étude comparative rétrospective. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03466641⟩

Share

Metrics

Record views

39

Files downloads

42