Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La place de l'hypnose médicale en médecine générale : représentation chez les médecins généralistes en PACA

Résumé : Introduction : de nos jours, l’hypnose thérapeutique connait un réel essor en médecine générale et son efficacité continue à être prouvée depuis plusieurs années. Son utilisation et ses représentations ont évolué à travers l’Histoire, jusqu’à être considéré comme une thérapie complémentaire. L’objectif de cette étude est de comprendre ce qui incite les médecins à proposer l’hypnose en tant que traitement en consultation. Matériel et méthode : il s’agit d’une étude qualitative réalisée sur la base d’entretiens semi-dirigés entre décembre 2020 et mai 2021. Onze médecins généralistes ont été inclus, tous installés en PACA, six médecins n’étaient pas formés à l’hypnose et cinq d’entre eux l’étaient. Tous les entretiens ont été enregistrés puis retranscrits et analysés selon la méthode d’analyse de contenu avec réalisation d’un double codage. La saturation des données a été obtenue au neuvième entretien. Résultats : il ressort que les médecins généralistes tiennent encore des représentations sur l’hypnose comme la notion de charlatanisme par exemple et l’importance de travailler avec des thérapeutes de confiance. Les médecins formés et non formés considèrent l’hypnose comme un outil thérapeutique précieux avec une volonté d’avoir une prise en charge globale et centrée sur le patient. La proposition de l’hypnose est motivée selon certains profils de patients, avec un désir du médecin d’inclure le patient dans une démarche d’autonomie sur le symptôme ressenti ainsi que d’éviter le recours aux antalgiques et psychotropes dans la mesure du possible. L’importance de la formation permet une utilisation professionnelle plus diversifiée mais également un usage personnel, source d’épanouissement. Sa proposition en consultation peut être freinée par le prix des séances, par la résistance du patient à ce type de thérapie, et par le manque de correspondant thérapeutique de confiance pour les médecins non formés. Conclusion : la proposition de l’hypnose en consultation est influencée selon certains profils mais également par la volonté, du médecin, d’avoir une prise en charge thérapeutique accompagnatrice et centrée sur le patient pour éviter la sur-prescription médicamenteuse. La connaissance limitée sur l’hypnose par les médecins non formés restreint son utilisation à des indications moins variées. Certaines perspectives sont envisageables pour améliorer son utilisation.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03470990
Contributor : Faculté de médecine AMU Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, December 8, 2021 - 4:02:27 PM
Last modification on : Friday, December 17, 2021 - 3:29:38 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, March 9, 2022 - 6:58:14 PM

File

THESE VERBEKE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03470990, version 1

Collections

Citation

François Verbeke. La place de l'hypnose médicale en médecine générale : représentation chez les médecins généralistes en PACA. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03470990⟩

Share

Metrics

Record views

37

Files downloads

15