HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation à court et moyen termes des pontages sous-inguinaux en allogreffe veineuse cryopréservée

Résumé : Objectifs : L’ischémie critique des membres inférieurs (ICMI) est la première indication chirurgicale de pontages sous-inguinaux dont le matériel de choix est la veine saphène interne (VSI) autologue. En l’absence de VSI, il est possible d’utiliser un allogreffon de veine saphène cryopréservée (AGV). Nous avons évalué les résultats des pontages sous-inguinaux en AGV chez des patients en ICMI, ischémie aigue ou ayant présenté une rupture de leur ancien pontage : perméabilité, sauvetage de membre et survie. Matériels et Méthodes : Entre Février 2017 et Septembre 2020, 129 revascularisations ont été réalisées chez des patients (82 hommes) présentant un âge moyen de 73,6 ans (22-99 ans), dont les indications opératoires étaient des douleurs au repos pour 70 cas, des troubles trophiques pour 49 cas, des ischémies aiguës pour 6 cas et des ruptures d’anciens pontages pour 4 cas. Le suivi de la perméabilité des pontages en AGV a été réalisé par échographie Doppler à 1, 3, 6, 12 et 24 mois. 102 patients avaient un antécédent de revascularisation ipsilatérale, 67 cas par voie endovasculaire et pontage, 28 cas par pontage seul et 7 cas par voie endovasculaire seule. Dans 62 cas, il existait un axe de jambe perméable, pour 36 cas deux axes jambiers perméables, pour 31 cas trois axes de jambe perméables. Le site d’anastomose distale était l’artère poplitée sus-articulaire dans 6 cas, 43 en poplitée sous-articulaire, 80 sur une artère jambière. Résultats : À 30 jours, le taux de mortalité était de 2,4 %, la perméabilité primaire et secondaire et le taux de sauvetage de membre à 1 mois étaient respectivement de 90 %, 92,2% et 92,2%. Le suivi moyen était de 15 mois (0-36). Il a été constaté 56 complications des AGV au cours du suivi, réparties en 49 thromboses et 6 infections. Aucune dégénérescence anévrismale du greffon n’a été observée. Le taux de perméabilité primaire à 6 mois, 1 et 2 ans était respectivement de 60,7%, 48% et 30%. Le taux de perméabilité secondaire à 6 mois, 1 et 2 ans était respectivement de 71,4%, 59,4% et 40,7%. Le taux de sauvetage de membre à 6 mois, 1 et 2 ans était respectivement de 79,8%, 70,8% et 59%. En analyse univariée, l’hypertension artérielle, le diabète, l’insuffisance rénale et le réseau artériel d’aval étaient des facteurs de risque d’occlusion du pontage. Conclusion : Les pontages sous-inguinaux en AGV donnent des résultats satisfaisants en termes de sauvetage de membre malgré une perméabilité à moyen terme aléatoire. L’utilisation des AGV est une technique acceptable dans le cadre du sauvetage de membre inférieur en l’absence de VSI.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03542628
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, January 25, 2022 - 2:41:15 PM
Last modification on : Thursday, January 27, 2022 - 3:46:50 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 26, 2022 - 6:55:09 PM

File

Thèse JOHN Gwenael.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03542628, version 1

Collections

Citation

Gwenaël John. Évaluation à court et moyen termes des pontages sous-inguinaux en allogreffe veineuse cryopréservée. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03542628⟩

Share

Metrics

Record views

18

Files downloads

1