HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

COVID-19 et précarité : retour d'expérience sur le plan sanitaire mis en œuvre dans la ville de Clermont-Ferrand

Résumé : CONTEXTE : Depuis le 7 janvier 2020, la pandémie à SARS-COV-2 sévit à travers le monde. Pour faire face à cette crise sanitaire des décisions inédites en matière de lutte épidémique ont été prises par les États. Les populations les plus précaires, sans domicile fixe ou vivant en foyer communautaire sont particulièrement vulnérables face à cette infection. Afin de protéger cette population et de maîtriser la diffusion virale, le plan COVID et précarité impliquant le Dispensaire Émile Roux a été mis au point sur la ville de Clermont-Ferrand. OBJECTIF : L’objet de cette étude est de faire un état des lieux et d’identifier des règles d’optimisation des actions de santé publique, engagées à travers ce plan, après une année de mise en application. Un objectif secondaire est d’améliorer la connaissance du profil médico-social des patients ainsi que du profil de diffusion virale dans le milieu. MÉTHODE : Il s’agit d’une étude observationnelle longitudinale rétrospective avec description de l’action entreprise et analyse des résultats de cette dernière sur la période du 1er mars 2020 au 28 février 2021. Tous les patients inclus avaient plus de 18 ans et ont bénéficié de l’action du plan COVID et précarité. Les données des dossiers médicaux des patients ont été recueillies et une analyse rétrospective en a été faite. RÉSULTAT : Le plan mis en place s’articulait autour de deux volets. Un volet de dépistage et d’éducation à travers l’action d’équipes mobiles et un volet d’isolement et de prise en charge thérapeutique à travers la création d’un centre d’hébergement spécialisé. L’étude révèle que 2564 patients ont bénéficié d’un dépistage clinique ou biologique et 137 personnes ont été prises en charge au centre d’hébergement spécialisé. Un défaut d’accès au système de soins des personnes est noté : seulement 58,49 % (n = 80) des patients avaient accès à l’assurance maladie et 62,04% (n = 85) d’entre eux n’avaient pas de médecin traitant. Les succès enregistrés ont résulté de la rapidité de mise en œuvre du dispositif, de la capacité d’adaptation aux évolutions épidémiques, d’une organisation coordonnée des acteurs médicaux et sociaux et de la grande variété des interventions mises en place. Les limites sont essentiellement dues à l’impossibilité d’assurer une prise en charge sanitaire globale, aux difficultés de faire entrer les patients dans le système de soin, à l’impact de ces prises en charge sur l’organisation des missions habituellement conduites par les acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce plan. CONCLUSION : Le dispositif COVID et précarité a permis d’apporter une réponse aux besoins des populations précaires hébergées en foyers communautaires de la ville de Clermont-Ferrand dans le contexte de l’épidémie. Il s’est articulé avec les acteurs sanitaires du territoire. L’étude met en lumière les points forts et les faiblesses du dispositif et des moyens pour l’optimiser.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03595666
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 3, 2022 - 11:59:28 AM
Last modification on : Saturday, March 5, 2022 - 3:31:10 AM

File

Thèse VERMEIL Alexis.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03595666, version 1

Collections

Citation

Alexis Vermeil. COVID-19 et précarité : retour d'expérience sur le plan sanitaire mis en œuvre dans la ville de Clermont-Ferrand. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03595666⟩

Share

Metrics

Record views

34

Files downloads

13