HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Stadification tumorale T des tumeurs de vessie : corrélation de l’IRM et de l’analyse anatomopathologique. Étude de faisabilité de 8 patients de l’étude IRMAA

Résumé : Introduction Le cancer de vessie est une pathologie fréquente avec une survie dépendante du stade d’infiltration locale. Dans le but d’obtenir un diagnostic et un pronostic de plus en plus précis, l’IRM apparaît comme un examen aux performances élevées dans la détection d’une tumeur vésicale. L’objectif principal de notre étude est d’étudier les propriétés prédictives d’une IRM vésicale pré-opératoire dans la classification tumorale T des carcinomes transitionnels de vessie en comparant l’IRM vésicale aux données anatomopathologiques de la RTUV. Matériels et Méthodes Étude de faisabilité prospective analytique de 8 patients consécutifs, soit 16 tumeurs, comparant les données d’une IRM de vessie à l’analyse anatomopathologique de la RTUV. Le critère principal d’évaluation est la corrélation du stade VIRADS IRM par rapport à l’analyse anatomopathologique de la RTUV. Dans un second temps il a été évalué la capacité diagnostic de l’IRM pour une tumeur, en aveugle puis après avoir connaissance des comptes rendus de RTUV. Résultats Un total de 8 patients soit 7 (87,5%) hommes et 1 (12,5%) femme avec un âge moyen de 66 ans (±10,8) ont été inclus. Tous les patients ont bénéficié d’une IRM vésicale et d’une RTUV le lendemain. Concernant la détection du carcinome urothélial, l’IRM présente une sensibilité de 100% et une spécificité de 66,7%. L’analyse IRM a permis de retrouver 14 tumeurs qui sont toutes retrouvées lors de la RTUV. Il existait 4 tumeurs VIRADS 1, 9 tumeurs VIRADS 2, 1 tumeur VIRADS 5. La RTUV retrouve 16 tumeurs qui sont analysées séparément avec une histopathologie de 13 carcinomes urothéliaux : 10 tumeurs pTa, 2 tumeurs pT1, 1 tumeur pT2 et 3 lésions inflammatoires. Conclusion L’IRM vésicale pourrait être un examen fiable dans la détection des tumeurs de vessie avec une bonne analyse topographique et lésionnelle. Notre étude de faisabilité nous a permis de suggérer une correspondance des résultats d’anatomopathologie et d’imagerie par IRM avec le score VIRADS. Nous avons pu améliorer sensiblement la détection tumorale et l’analyse en profondeur des tumeurs en ayant les meilleures séquences d’imagerie possible. Ces résultats préliminaires amènent à penser qu’une étude de plus grande taille doit être réalisée afin de consolider ses résultats. Un protocole de recherche clinique (IRMAA) pilotée par le service d’Urologie et de Radiologie est en développement.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03597740
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, March 4, 2022 - 2:18:20 PM
Last modification on : Wednesday, March 9, 2022 - 3:36:06 AM

File

Thèse XARDEL Vincent.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03597740, version 1

Collections

Citation

Vincent Xardel. Stadification tumorale T des tumeurs de vessie : corrélation de l’IRM et de l’analyse anatomopathologique. Étude de faisabilité de 8 patients de l’étude IRMAA. Médecine humaine et pathologie. 2021. ⟨dumas-03597740⟩

Share

Metrics

Record views

10

Files downloads

6