HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Surdépistage par frottis cervico-utérin : données de la cohorte Constances

Résumé : Introduction : depuis 1990 en France, le dépistage par frottis-cervico-utérin (FCU) est proposé aux femmes de 25 à 65 ans tous les trois ans après deux FCU normaux à un an d’intervalle. Le surdépistage correspond à la réalisation d’un FCU en dehors de ces recommandations en l’absence de justification. La réalisation en excès de FCU pourrait aboutir à plus de complications (stress, anxiété, risques obstétricaux) sans ajouter un bénéfice dans la prévention du cancer du col. L’objectif de ce travail était à partir de la cohorte Constances dans un premier temps d’estimer la prévalence du surdépistage par FCU et dans un second temps, uniquement chez les femmes entre 28 et 65 ans, d’identifier des facteurs liés à celui-ci. Les objectifs secondaires étaient l’étude du surdépistage selon le réalisateur du dernier FCU, ainsi que chez les femmes cadres en recherchant le rôle de l’accès aux soins primaires dans le surdépistage.
Population et méthode : les données sont extraites de la cohorte Constances, issues des réponses aux questionnaires et des données de remboursement de l’assurance maladie. Dans un premier temps nous avons considéré toutes les femmes éligibles au FCU (exceptées pour l’âge) afin d’estimer dans l’échantillon la proportion de femmes surdépistées, à jour et non à jour. L’échantillon comprenait alors 33251 femmes. Dans un second temps nous avons considéré uniquement les femmes entre 28 et 65 ans à jour ou surdépistées. L’échantillon comprenait alors 20624 femmes. Nous avons réalisé dans un premier temps une analyse descriptive et bi-variée puis des analyses stratifiées selon le réalisateur du dernier FCU et la catégorie socio-professionnelle des femmes en deux classes, les cadres et les non-cadres. Lors de ces analyses par strates, une distribution simple des effectifs a été réalisée pour l’ensemble des caractéristiques ainsi qu’une mesure des proportions du surdépistage comparées par des tests du Chi2. Une analyse multivariée par régression logistique a été réalisée dans le groupe des cadres avec ajustement sur les caractéristiques contextuelles.
Résultats : toutes catégories d’âges confondues on retrouve 29,5 % de femmes surdépistées, 22,6 % de femmes non à jour et 45,6 % de femmes à jour. Les femmes les plus dépistées sont celles du haut de la hiérarchie sociale (41,8 % de cadres surdépistées versus 27,8 % des ouvrières, p<10-4), celles qui vivent dans une zone géographique favorisée (43,3 % de surdépistage dans les zones géographiques les plus favorisées versus 33,6 % dans les zones les moins favorisées, p<10-4) et celles dont le FCU a été réalisé par un gynécologue (39,3 % de femmes surdépistées lorsque le gynécologue a réalisé le dernier FCU versus 20,1 % lorsque c’est un médecin généraliste, p<10-4). Il semblerait que ces différences sociales liées au surdépistage soient plus importantes lorsque les femmes ont réalisé leur FCU chez un gynécologue (38,5 % des cadres surdépistées lorsque le gynécologue a réalisé le dernier FCU versus 19,70 % des cadres lorsque c’est un médecin généraliste). Par ailleurs, chez les cadres, vivre dans une zone géographique favorisée est un facteur de risque supplémentaire de surdépistage.
Conclusion : le surdépistage par FCU est un phénomène majeur en France qui touche plus d’un quart des femmes. Ce sont les femmes du haut de la hiérarchie sociale, celles vivant dans une zone géographique favorisée et celles qui ont le plus recours à un spécialiste qui sont le plus surdépistées.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03625170
Contributor : Université Paris Descartes - Scd Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, April 7, 2022 - 3:20:49 PM
Last modification on : Friday, May 13, 2022 - 3:37:00 AM

File

ThExe_SASSENOU_Jeanne_Jehane_D...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03625170, version 1

Citation

Jeanne-Jehane Sassenou. Surdépistage par frottis cervico-utérin : données de la cohorte Constances. Médecine humaine et pathologie. 2018. ⟨dumas-03625170⟩

Share

Metrics

Record views

0

Files downloads

0