Results of donation according to the ovarian reserve of oocyte donors, retrospective study at the CECOS of Bordeaux - Archive ouverte HAL Access content directly
Master Thesis Year : 2022

Results of donation according to the ovarian reserve of oocyte donors, retrospective study at the CECOS of Bordeaux

Résultats du don en fonction de l'âge et de la réserve ovarienne des donneuses d'ovocytes, étude rétrospective au CECOS de Bordeaux

(1)
1

Abstract

Introduction: the screening for potential oocyte donors according to their ovarian reserve are not uniform from one center to another. We wanted to know if the exclusion criteria in our center were satisfactory. Materials and methods: observational, analytical, retrospective study at the CECOS of Bordeaux, between 2016 and 2020, in oocyte donors. The main objective was to look for an association between the ovarian reserve of the donors (according to age, AMH and AFC) and the results of the donation in terms of mature oocytes collected from the donors and pregnancy rate (early pregnancy and evolutive pregnancy) in the recipient patients. Results: no significant difference in oocyte yield or pregnancy rates according to the age of our donors. AMH is a good indicator of oocyte yield, with a cut off point of 1.5 ng/ml to obtain a satisfactory response. No relationship between AMH and pregnancy rate. AFC seems to be related to oocyte yield, with a significant threshold of 10 antral follicles. However, not correlated with pregnancy rates. Taking into account both AMH and AFC (AMH < 1.2 ng/mL and AFC < 5), this would exclude 3 patients or 1.6 % of our donors, patients who did not get pregnant. Conclusion: it would be acceptable to adopt as new exclusion criteria patients with an AMH < 1.2 ng/mL and a concomitant AFC < 5 in our Bordeaux center.
Introduction : les critères d’exclusion des potentielles donneuses d’ovocytes en fonction de leur réserve ovarienne ne sont pas homogènes entre les centres. Nous avons cherché à savoir si les critères dans notre centre étaient satisfaisants. Matériels et méthodes : étude observationnelle, analytique, rétrospective au CECOS de Bordeaux, entre 2016 et 2020, chez les donneuses d’ovocytes. L’objectif principal était de chercher un lien entre l’âge, la réserve ovarienne des donneuses (selon l’AMH et le CFA) et les résultats du don en terme d’ovocytes matures recueillis chez les donneuses et de taux de grossesse (début de grossesse et grossesse évolutive) chez les patientes receveuses. Résultats : pas de différence significative sur le rendement ovocytaire ou les taux de grossesse en fonction de l’âge de nos donneuses. L’AMH est un bon indicateur du rendement ovocytaire, avec un seuil de 1,5 ng/ml pour obtenir une réponse satisfaisante. Absence de lien mis en évidence entre AMH et taux de grossesse. Le CFA semble en lien avec le rendement ovocytaire, avec un seuil significatif de 10 follicules antraux. En revanche, pas en corrélation trouvée avec les taux de grossesse. En prenant en compte à la fois l’AMH et le CFA (AMH < 1,2 ng/mL et CFA < 5), cela reviendrait à exclure 3 patientes soit 1,6 % de nos donneuses, patientes n’ayant donné aucune grossesse. Conclusion : il serait acceptable d’adopter comme nouveaux critères d’exclusion les patientes avec une AMH < 1,2 ng/mL et avec un CFA < 5 concomitant dans notre centre de Bordeaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
Med_Spe_2022_Lecomte.pdf (1.46 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03629415 , version 1 (04-04-2022)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03629415 , version 1

Cite

Anaïs Lecomte. Résultats du don en fonction de l'âge et de la réserve ovarienne des donneuses d'ovocytes, étude rétrospective au CECOS de Bordeaux. Sciences du Vivant [q-bio]. 2022. ⟨dumas-03629415⟩
72 View
50 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More