HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Valeur pronostique du Residual Cancer Burden, des lymphocytes infiltrant la tumeur, et de leur combinaison dans une cohorte de cancers du sein triples négatifs traités par chimiothérapie néoadjuvante standard

Résumé : Introduction : la chimiothérapie néoadjuvante (CTNA) est recommandée pour les cancers du sein triples négatifs (CSTN) précoces de stade ≥ T1b. L'analyse histologique de la pièce opératoire fournit des informations cruciales pour le traitement adjuvant. Outre la réponse complète histologique (RCH), le score RCB (Residual Cancer Burden) et le taux de lymphocytes infiltrant la tumeur (TILs) sont des marqueurs pronostiques importants. Nous avons évalué rétrospectivement RCB et TILs dans une cohorte monocentrique de CSTN traités par CTNA, et leur association avec la survie sans récidive (SSR). Méthodes : les données cliniques provenaient de la base de données des CSTN du Centre Jean Perrin de Clermont-Ferrand. Le RCB était déterminé selon Symmans et al, J Clin Oncol 2007 et les TILs évalués sur résidus tumoraux selon Dieci et al, Semin Cancer Biol 2018. L’analyse statistique était réalisée par logiciel R (version 4.1.0). Résultats : la cohorte comptait 172 patientes traitées par CTNA, majoritairement anthracycline/taxane (76 % ), sans chimiothérapie adjuvante, avec suivi médian de 49 mois. Le RCB médian était de 1,40 [IC 95 % 0 – 2,02], distribué comme suit : RCB-0 (n = 56, 32,6 % ), RCB-1 (n = 25, 14,5 % ), RCB-2 (n = 71, 41,3 % ), RCB-3 (n = 20, 11,6 % ). La médiane des TILs était de 15,0 % (EI 5 – 30) [IC 95 % 10 – 20], de répartition : < 5 % (n = 24), 5-9 % (n = 14), 10-29 % (n = 31), 30-49 % (n = 16), ≥ 50 % (n = 19). Les RCB 0, 1 et 2 avaient une meilleure SSR à 2 ans et 5 ans que RCB-3 (p < 0,001), cependant aucune différence statistiquement significative n’existait entre RCB 0, 1 et 2 (p = 0,15). Aucune valeur de TILs n'était associée à la SSR. Conclusion : nous avons confirmé la très faible SSR du RCB-3. L’étude a probablement manqué de puissance et d’homogénéité pour associer RCB < 3, TILs et SSR. Cependant, le RCB et les TILs sont des paramètres histologiques incontournables lors d’études clinico-biologiques du CS.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03637432
Contributor : Santé Uca Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, April 11, 2022 - 4:17:50 PM
Last modification on : Wednesday, April 13, 2022 - 3:40:15 AM

File

Thèse LACRAMPE Nathalie.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03637432, version 1

Collections

Citation

Nathalie Lacrampe. Valeur pronostique du Residual Cancer Burden, des lymphocytes infiltrant la tumeur, et de leur combinaison dans une cohorte de cancers du sein triples négatifs traités par chimiothérapie néoadjuvante standard. Médecine humaine et pathologie. 2022. ⟨dumas-03637432⟩

Share

Metrics

Record views

17

Files downloads

2